Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le procureur lyonnais Eric de Montgolfier renvoyé en correctionnelle

Eric de Montgolfier, le procureur de Nice qui est d’origine lyonnaise, pourrait être jugé par le tribunal correctionnel de Lyon pour “atteinte à la liberté individuelle”. C’est en effet ce qu’a demandé le procureur de Lyon, Xavier Richaud et c’est désormais au juge d’instruction de décider.

Eric de Montgolfier avait été mis en examen le 7 janvier par deux juges lyonnaises, Christine Codol et Marie-Christine Desplat-Didier. Elles le soupçonnent d’avoir donné, en janvier 2003, des instructions au directeur de la maison d’arrêt de Nice pour maintenir en détention un voleur de bijoux, Jean Herrina, alors que le juge des libertés avait ordonné sa libération. Ce qui constitue une atteinte à la liberté individuelle.

Mais Eric de Montgolfier dément. “Visiblement, le juge des libertés avait décidé de libérer Jean Herrina contre la volonté du juge d’instruction, explique Eric de Montgolfier en ajoutant : quelques jours après, il a de nouveau été mis en examen pour un vol de bijoux commis à Hong Kong. Bref, maintenir Jean Herrina en prison, c’était pour éviter qu’il s’enfuit.”

Le juge d’instruction rendra sa décision d’ici le 22 août.



Tags : Eric de Montgolfier | Jean Herrina | Xavier Richaud |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.