Un médecin du Nord-Isère condamné à 6 mois de prison avec sursis après la mort d’un bébé

Un médecin du Nord-Isère condamné à 6 mois de prison avec sursis après la mort d’un bébé
photo d'illustration - Lyonmag.com

Un gynécologue-obstétricien a été condamné à six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire.

Il était poursuivi par la justice après la mort d’un nourrisson, deux jours après sa naissance, en février 2013.

L’enfant était né à la clinique St Vincent de Paul à Bourgoin-Jallieu, avec le crâne défoncé à cause de l’utilisation de forceps. En détresse respiratoire, le bébé avait été transféré à l’hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron, où il était décédé deux jours plus tard.

Le gynécologue avait reconnu “un enchaînement effroyable dont il n’a pas mesuré les conséquences”.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.