Lyon : les intermittents quittent les Célestins

Lyon : les intermittents quittent les Célestins
LyonMag

Les intermittents retournent sur les planches. Depuis jeudi dernier, ils bloquaient le théâtre des Célestins situé dans le centre de Lyon.

Après une occupation de quatre jours, les intermittents regroupés dans le collectif unitaire 69, ont dû quitter les lieux ce dimanche. En effet le théâtre reprend les spectacles ce mardi. La grande salle dans laquelle se trouvaient les manifestants a dû être libérées, pour recevoir la pièce d’Octave Mirbeau, Les Affaires sont les affaires. Les intermittents se sont déplacés dans une salle du Palais de la Mutualité, sur une proposition de la Ville de Lyon.

Les intermittents protestaient pour que leur statut soit mieux reconnu et qu’ils puissent vivre de manière moins précaire.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
PAscontent le 03/05/2016 à 17:00

question bete,
mais les jours de blocage/greve entre t il dans le quota d heures ou pas?
est ce que les intermittents en "dispo" sont considérés comme gréviste et ne touchent pas leurs indemnités?

il faut aussi rappeler aux "acteurs" ou plutôt interprète, que pas tout le monde n est Depardieu ou Bouquet!!!
beaucoup d appeler pour peu d élu...
et si on faisait pareil dans le foot ou l entreprise
en disant aux gens d arrêter de bosser pour que tout le monde puisse faire de meme?
il est ou le libre arbitre?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.