Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Savin : “Tourner la page à l’UMP Isère”

Maire de Domène et leader de l’opposition à la communauté d’agglomération de Grenoble, Michel Savin est candidat contre Alain Carignon pour devenir le patron de l’UMP dans l’Isère.

Pourquoi vous êtes candidat à la présidence de l’UMP Isère ?
Michel Savin : C’est une réflexion qu’on mène depuis plusieurs mois avec des élus et des militants de l’UMP de l’Isère, car des élections internes vont avoir lieu en octobre ou novembre prochain. C’est donc le moment de changer le fonctionnement au sein de notre fédération.
Ce que vous reprochez au fonctionnement actuel ?
On veut mettre en place un nouveau mode de fonctionnement axé sur la proximité, l’écoute, le dialogue, la transparence... Ce qui n’est pas le cas actuellement. Exemple, quand le président de l’UMP 38, Alain Carignon, a voulu recevoir le 23 mai le ministre Hervé Novelli à Meylan, sans avoir prévenu la maire UMP de cette commue, Marie-Christine Tardy. C’est ce genre de pratique que nous ne voulons plus. La venue d’un ministre est un événement important, qui doit se préparer de façon collégiale, pas en catimini.
Vous pensez que Carignon n’a pas changé ?
Je ne souhaite pas focaliser sur Alain Carignon. Car l’objectif, c’est de tourner la page des querelles. A chaque fois qu’on est divisés, on perd. A Grenoble comme ailleurs. Je veux donc rassembler. La preuve, c’est que certains proches d’Alain Carignon, comme Henri Baile, me soutiennent aujourd’hui.
Vous pensez vraiment pouvoir battre Carignon ?
Je sais que ça va être dur et qu’on part avec un certain handicap. Mais c’est aux militants de se responsabiliser. S’ils veulent une alternative à Carignon, ils ont les cartes en main. On va donc tous se mobiliser pour créer une vraie dynamique et proposer une alternative crédible à Carignon.
Mais Carignon se vante d’être un proche de Sarkozy !
Je ne sais pas s’il aura le soutien du président de la République. Car je rappelle que c’est une élection locale, il faut donc la gérer localement. Le fonctionnement de l’UMP de l’Isère ne doit pas se décider depuis Paris.



Tags : carignon | michel savin |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.