Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog spectacles

“Je suis une légende”, “La clef” et “Les trois brigands” au cinéma, L’Opus dei qui s’acharne contre l’écrivain Catherine Fradier, Ariane Ascaride à la Croix-Rousse mais aussi Maxxo, BB Brunes ou l’Orchestre national de Lyon en concert. Les spectacles de cette semaine du mercredi 19 décembre.

Cinéma

“Je suis une légende”
Sans doute le film américain le plus attendu de cette fin d’année. L’histoire de Robert Neville, un grand scientifique interprété par Will Smith, qui est le seul survivant à d’une catastrophe bactériologique : un virus a exterminé la population mondiale. Ceux qui ne sont pas morts ont été transformés en mutants assoiffés de sang... Pendant toute la première partie, Will Smith erre seul dans les rues de New York. Avec l’espoir de créer un antidote au virus. Quand la nuit tombre, le film bascule dans des scènes de terreur car les mutants s’organisent et le traquent. Mais la deuxième partie est beaucoup plus hollywoodienne avec grosses explosions et fin convenue. Dommage. Mais cela reste quand même un bon film catastrophe.
http://www.dailymotion.com/swf/x3nbpv&related=1

“La clef”
Guillaume Canet, Vanessa Paradis, Josiane Balasko, Thierry Lhermitte, Jean Rochefort... Casting de stars pour “La clef”. L’histoire d’Eric Vincent, un trentenaire dont la vie va basculer quand il accepte de récupérer les cendres de son père, qu’il n’a pas connu. Un polar avec de l’action de du suspens mais un scénario beaucoup trop compliqué. On finit par se perdre dans l’histoire.

“Les trois brigands”
Un superbe dessin-animé où trois méchants pilleurs de diligence vont se transformer en gentils papas. Car un jour, la seule personne présente dans la diligence est Tiffany, une petite fille orpheline. Et elle va les convaincre de changer de vie et de libérer les enfants d’un orphelinat dirigé par une vieille femme. Une belle histoire, idéale pour les fêtes. A a noter que c’est Gebeka, une société lyonnaise, qui produit ce film.


Livre

L’Opus dei fait appel
L’Opus dei s’acharne sur l’écrivain Catherine Fradier. Cette organisation catholique avait déposé une plainte en diffamation fin mai contre “Camino 999”, un roman de Fradier qui se passe à Lyon et qui raconte une série de meurtres liés à l’Opus Dei. Et l’organisation catholique réclamait notamment 30 000 euros de dommages et intérêts. Débouté par la 17e chambre correctionnelle du TGI de Paris qui a déclaré que cette plainte était “nulle”, l’Opus dei vient de décider de faire appel.

Théâtre

“La maman bohême” et “Médée”
Ariane Ascaride est actuellement à la Croix-Rousse. Elle présente deux monologues : “La maman bohême” et “Médée”. On la retrouve dans le premier en mère hippie et recherchée par la police en Italie pendant les années 70. Seule solution pour se cacher : confesser 20 ans de pêchés. Quelques pics d’humour, une excellente interprétation mais le discours de 68 a aujourd’hui du mal à passer et on s’ennuie parfois un peu. “Médée” est beaucoup plus convaincante. Ascaride commence avec 5 minutes drôles et délires alors qu’elle prépare un repas empoisonné pour son mari. Puis elle enchaîne avec le texte classique de Médée, cette femme mythique de la Grèce antique qui a tué ses enfants. Au bord des larmes, Ascaride est bouleversante.

Expo

Les Lyonnais à la galerie Estades
Jusqu’au samedi 29 décembre, la galerie Michel Estades expose les oeuvres de plusieurs peintres lyonnais contemporains reconnus : André Cottavoz, Jean Fusaro, Pierre Deval, Henri Lachièze-Rey, Michel Maly, Simone Gambus, Pierre Montheillet, Alain Chevrette... Au programme : des dessins, des esquisses, des huiles... Une soixantaine d’oeuvres avec des portraits comme “La Sagesse” de Deval ou “Nu” de Lachièze-Rey, des natures mortes comme “Nature morte à la lettre et fleurs” ou “Les roses” de Cottavoz. Mais on trouve aussi plusieurs paysages de Lyon notamment chez Fusaro qui propose un pastel avec “La gare Saint Paul” et deux huiles avec “Lyon et la Saône” et “Saône automnale”. A noter que les mises en vente vont de 800 à 25 000 euros, pour le “Pont suspendu” de Jean Fusaro.
61 quai Saint-Vincent, Lyon 1er. Tél. : 04 78 28 65 92.

Concerts

Un peu moins de concerts à signaler en cette fin d’année. A noter quand même les DJ du collectif Electrolarge le 20 décembre au Bistroy ou le chanteur reggae de Mâcon Maxxo au Marché Gare le 21 décembre. Alors que le concert de BB Brunes, des jeunes rockeurs parisiens, affiche déjà complet le 22 au Transbordeur. Enfin, pour du classique, on peut signaler les concerts de fin d’année de l’Orchestre national de Lyon à l’Auditorium. Avec au programme Offenbach, Tchaïkovski ou Rossini.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.