Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Nord-Isère : un drone survole illégalement un site classé Seveso

Photo d'illustration - DR

Les faits se sont déroulés dans la nuit de mercredi à jeudi dans le Nord-Isère. Un drone a été repéré en train d’effectuer un vol interdit au-dessus d’un site classé à hauts risques situé à Salaise-sur-Sanne.

Le drone a survolé le site de la société Bluestar Silicones à une altitude comprise entre 60 et 100 mètres pendant la nuit. L’entreprise qui fabrique des composés chimiques fait partie des sites classés "Seveso", c’est-à-dire présentant des risques d'accidents industriels majeurs. La sécurité, déjà élevée, autour de ces sites, a été renforcée suite à la menace terroriste.

 

L’appareil a été aperçu en train de survoler un périmètre interdit. Muni d’une caméra et de lumières clignotantes, il était facilement identifiable. L’alerte a été donnée par les employés de l’usine vers 1 h 15 du matin mais le drone avait déjà disparu à l’arrivée des forces de l’ordre. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’engin volant a également survolé deux autres sites de la plateforme chimique de Roussillon quelques minutes auparavant.

 

Une enquête a été ouverte pour retrouver le propriétaire de l’engin. Déjà en novembre 2014 et mars 2015, des drones avaient survolé des sites sensibles dans la région. La police n’avait pas pu établir l’identité des pilotes.



Tags : drone | Nord-Isère | seveso |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.