Porte-drapeau aux JO ? "Une grande fierté" pour Mélina Robert-Michon

Porte-drapeau aux JO ? "Une grande fierté" pour Mélina Robert-Michon
Mélina Robert-Michon ira chercher sa première médaille olympique - Reuters

Ils sont neuf à pouvoir encore prétendre être porte-drapeau de la délégation française lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Rio le 5 août.

Désignés par leur fédération, puis officiellement retenus par le Comité National olympique et sportif français, ces neuf sportifs sauront dimanche lequel d’entre eux aura l’honneur de représenter la France aux yeux du monde entier.

Parmi eux, la discobole lyonnaise, Mélina Robert-Michon : "C’est un grand honneur d’avoir été choisie et d’être aux côtés de grands champions, et ce serait une grande fierté de devenir porte-drapeau car c’est un rôle important", confie l’athlète tricolore. "Mais pour moi, un porte-drapeau doit déjà avoir été médaillé olympique, ce qui n’est pas encore mon cas, mais je travaille pour ça", concède la vice-championne du monde 2013.

Mélina Robert-Michon a même un favori, Teddy Rinner : "Il est plutôt bien placé, il a déjà été médaillé, il a cet esprit collectif et ce côté famille olympique… Mais chacun fait son choix en fonction de ses propres critères".

Outre le judoka, la sportive lyonnaise est en concurrence avec les basketteurs Tony Parker et Céline Dumerc, les footballeuses Wendie Renard (OL) et Laura Georges, les escrimeurs Cécilia Berder et Gauthier Grumier, le perchiste Renaud Lavillenie.

Et peu importe le résultat final, la cérémonie restera un moment particulier pour la sportive de 36 ans : "C’est un grand moment. Quand on rentre tous dans le stade, que tous les pays sont là, on se dit ‘ça y est, on y est’". Mais pour ce qui sera sans doute son dernier baroud d’honneur, Mélina Robert-Michon n’ira pas à Rio en touriste. L’objectif, c’est de décrocher – enfin – une médaille olympique.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
fric le 24/07/2016 à 08:17

on parle plutot de Parker il gagne plus ...de fric

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.