Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Grève de l’Euromillions, vente de fleurs : les buralistes de Rhône prêts à en découdre

Photo d'illustration - DR

Les buralistes n’ont pas fini de se faire entendre. En cause, les fleuristes du groupe Florajet qui peuvent désormais vendre des tickets d’Euromillions, des grilles de Loto ainsi que des jeux à gratter dans leurs boutiques.

"On vendra des fleurs dans nos tabacs si les fleuristes du groupe Florajet continuent de vendre des jeux à gratter dans leurs boutiques ". Une menace que le Président de la Fédération des buralistes du Rhône, Jean-Pierre Teindas pourrait mettre à exécution si jamais ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent. A savoir, l’arrêt définitif des ventes de jeux chez les fleuristes.

 

Détenteurs de 75% des ventes de jeux, les buralistes n’entendent pas lâcher du lest, d’autant plus que le groupe Florajet est propriétaire de 75 000 magasins dans l’hexagone. Si cette situation persiste, le Président des buralistes du Rhône compte bien imiter son homologue d’Ile de France, qui appelle les 4 500 adhérents de la région à boycotter l’Euromillions.

 

Pour l’heure, seuls deux fleuristes ont pris part au projet, un à Allauch dans les bouche du Rhône et un autre à Mont-Saint-Martin en Meurthe et Moselle. Alors même si le directeur du développement de Florajet, Alexandre Arnaud, affirme au micro de RTL que les fleuristes du groupe n’auront le droit de vendre ce type de jeux que dans les communes où il n’y a pas de maisons de la presse ou de débit de tabac, il affirme également que " d’ici à la fin de l’année, une vingtaine de fleuristes vont rejoindre le projet ".

 

Une mauvaise nouvelle pour les buralistes, qui cette année déjà, s’étaient battus pour que les supérettes ne puissent vendre du tabac et que leur monopole ne soit pas entaché.



Tags : buralistes | fleuriste | tabac |

Commentaires 2

Déposé le 10/09/2016 à 11h58  
Par Nostromo Citer

Difficile de défendre des gens qui vendent de la mort en petits paquets et du jeu d'argent...
D'autant que quand il s'agissait de timbres fiscaux ou de timbres tout court, la réponse était toute trouvée entre le "ha ben on n'en a plus" ou mieux encore "ha ben non, on les réserve à nos clients"
Vais pas pleurer sur la disparition de ces trucs
Bon débarras

Déposé le 09/09/2016 à 17h38  
Par ah bon... Citer

ah ben alors....tout le monde prône une société libéralisée mais quand ça touche personnellement, alors là plus d'accord !!
pour moi, que tous les magasins puissent vendre des jeux à gratter seraient une bonne chose....plus besoin d'aller faire la queue dans un débit de tabac quand on est pas fumeur !!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.