Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Hôpital mère-enfant : “Améliorer notre organisation”

Attentes interminables, manque de place... Le nouvel hôpital Femme-mère-enfant accumule les problèmes. Interview du directeur Jean-Paul Lecomte et de Philippe Audra, chef du pôle mère-enfant.

Pourquoi cet hôpital a autant de problèmes ?
On a ouvert un hôpital de 400 lits en 40 jours. Une période très courte car on ne voulait pas être confronté à des problèmes de légionellose comme au nouvel hôpital Pompidou à Paris. C’est vrai qu’on a eu une période de rodage. Mais notre priorité, c’était que le transfert des patients se passe sans problème médical à l’occasion du déménagement de l’hôpital Edouard Herriot. Et on n’a eu aucun souci de ce côté.
Mais les gens se perdent !
La signalétique, c’est toujours complexe. Et même si on indique tout sur un tableau, il y aura toujours des gens pour se perdre. Par contre, on pourrait faire un effort sur les convocations aux consultations. En indiquant plus précisément la spécialité du médecin et l’étage de son bureau notamment. Quant aux urgences, elles arrivent sans problème grâce à une signalétique spécifique. Elles arrivent même trop bien ! Car si on traitait moins de 1 000 urgences par mois à Edouard Herriot, ici c’est 1 300. Alors qu’on devrait avoir la même activité.
Vous êtes victime de votre succès ?
Non, mais l’augmentation d’activité doit être prise en compte dans cette période de rodage. D’autant plus qu’une rumeur circule à Lyon que pour les urgences liées à la grossesse, il n’y a que l’hôpital Femme-mère-enfant. Ce qui est faux.
Le personnel se plaint aussi d’un manque de formation !
70 % des agents d’accueil viennent des services d’accueil de Debrousse et d’Edouard Herriot. Les 30 % restants ont été formés pendant un mois. Et comme tous les codes pour les étiquettes des dossiers ont été changés, les agents vont sans doute un peu moins vite. Même chose pour les nouveaux équipements scanner et IRM. Mais tout cela va en s’améliorant.
Vous avez sous-estimé les problèmes ?
Non. Dans un contexte de contrainte budgétaire, on ne pouvait de toute façon pas augmenter notre personnel. Par contre, on peut améliorer notre organisation, assouplir les emplois du temps. Exemple : les urgences sont confrontées à des pics d’activités mais aussi à des périodes de creux où les agents pourraient alors travailler dans des services qui ont besoin d’eux.
Les fonctionnaires ont des difficultés à s’adapter au changement ?
Pas seulement les fonctionnaires. Car il y a toujours une crainte face au changement. Mais on a accompagné notre personnel. En leur demandant individuellement s’ils voulaient venir travailler à l’hôpital Femme-mère-enfant. 85 % ont répondu oui. Aujourd’hui, je ne suis pas sûr que beaucoup d’agents souhaitent retourner à Debrousse ou à Edouard Herriot.
Ce que vous pouvez améliorer ?
L’accès en transport en commun. A Edouard Herriot, il y avait le métro et le tram. Ici il n’y a qu’une ligne de bus. Il faut qu’on travaille avec le Sytral sur ce problème. Quant à augmenter les places de parking, c’est déjà fait puisqu’on a 2 200 places. On pourrait en avoir 3 000, elles seraient quand même toutes utilisées !



Tags : hfme | hôpital mère-enfant | Jean-Paul Lecomte | Philippe Audra |

Commentaires 3

Déposé le 11/12/2017 à 15h44  
Par SOPHIE69 Citer

Merci Docteur AUDRA pour tout ce que vous faîtes.

Déposé le 12/06/2009 à 13h44  
Par PAQUET/meucon Citer

Hôpital mère-enfant : "Améliorer notre organisation"Pourquoi cette hôpital a autant de problèmes ? Mais les gens se perdent ! Vous êtes victime de votre succès ? Le personnel se plaint aussi d?un manque de formation ! Vous avez sous-estimé les problèmes ? Les fonctionnaires ont des difficultés à s?adapter au changement ? Ce que vous pouvez améliorer ? Très bien tout cela ..... mais je n'ai vu aucune question sur les enfants malades qui passent dans cette Hôpital ... est ce qu'il n'y a pas de malade seulement du personnel .... qui est soit disant la VITRINE de Lyon dans le monde ....vouha !!!!

Déposé le 12/06/2009 à 11h51  
Par PAQUET / meucon Citer

Quand est il de l'amélioration 1 an 1/2 après l'ouverture de cette hôpital .... Où est le personnel pour la suivie psychologiques des enfants et leurs familles ... la coordinations des responsables ..... Y a til un questionnaire de sortie pour y noter les doléances ??? à suivre !!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.