Un réseau de voleurs et revendeurs de voiture arrêté par les gendarmes

Un réseau de voleurs et revendeurs de voiture arrêté par les gendarmes
Photo d'illustration - LyonMag

Six individus ont été interpellés par les gendarmes, ils sont soupçonnés d’avoir volé plus de 50 véhicules.

Les six voleurs présumés opéraient de façon méthodique. Quand ils repéraient un véhicule pouvant les intéresser, ils revenaient plus tard le voler en la démarrant  à l’aide d’un dispositif électronique. Une fois chez eux, ils désossaient la voiture et l’emmenaient la nuit dans les Monts d’Or où les roues et les optiques étaient récupérés. Chaque voiture était aspergée de poudre d’extincteur pour que les gendarmes ne puissent les retrouver.

Devenu courant depuis 2015, ce genre de vol est devenu courant dans les Mont d’Or, le Val de Saône et jusqu’au sud du Beaujolais. Malgré une enquête, les gendarmes de la brigade des recherches de la compagnie de Lyon a dû attendre cet été pour identifier l’équipe qui effectuait ces vols.

Les six malfaiteurs habitent à Lyon, Caluire, Montluel, Tarare et Sathonay-Camp. Le mode opératoire du réseau est analysé et ils sont interpellés le matin du 10 octobre après un ultime vol commis dans la nuit. L’équipe est constitué de quatre présumés voleurs et les deux autres seraient des receleurs. C’est d’ailleurs chez ces derniers que les perquisitions ont été fructueuses : 8 voitures saisies dont 4 volées et un stock impressionnant de pièces (roues complètes, calandres, sièges, optiques…) Les pièces détachés étaient revendues sur des sites de petites annonces et les véhicules réimmatriculés.

Tous les suspects sont âgés d’une vingtaine d’années. Ils ont été mis en examen pour vols aggravés, recels et association de malfaiteurs. Seul le chef présumé du réseau a été écroué et ses complices ont été placés sous contrôle judiciaire. Au total, en dix mois, 51 vols leur sont reprochés dont 35 voitures, pour un bénéfice estimé de 350.000 euros.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 24/10/2016 à 11:55
Christian. a écrit le 24/10/2016 à 08h57

Avec le changement de population qui s'opère en France et les autre pays Européens dépendant de Bruxelles, ces agissements mafieux vont croître et le laxisme ambiant qui sévit dans ces pays ne fera qu'accentuer les choses.

Ces agissements ont toujours existé, et les mafias sont plus emmerdées par les polices transnationales qu'avant, lorsqu'il leur suffisait de passer la frontière pour être tranquille.

Connaissez vous toutes les mafias "bien de chez nous" qui agissent sur Lyon et sa région ?
Surement non.

Signaler Répondre

avatar
Christian. le 24/10/2016 à 08:57

Avec le changement de population qui s'opère en France et les autre pays Européens dépendant de Bruxelles, ces agissements mafieux vont croître et le laxisme ambiant qui sévit dans ces pays ne fera qu'accentuer les choses.

Signaler Répondre

avatar
jms69 le 24/10/2016 à 07:51

Pourquoi.? C est une chance pour la france 200milles voiture volee c est les assurance qui rembourse on rachetent donc 200mille voiture par an ca raportent beaucoup de tva et de tax carte grise ca fait travailler les concessions etc en bref c est une mane economique pour l etat

Signaler Répondre

avatar
duval le 21/10/2016 à 05:24

pour répondre a zone de non droit a villeurbanne

idem a gerland au "citées jardin " c'est la meme chose , tiens tiens , pourtant il y a un élu du 7 eme qui habite ici et en charge de la sécurité dans le 7eme.

Signaler Répondre

avatar
duval le 18/10/2016 à 05:29

vous devriez venir voir aux " citées jardins "de gerland les parkings servent de

lieu de stockage de véhicules ,et sont envahis de véhicules en attente de

vente !!

en attendant, les résidents des immeubles ne peuvent se garer !

Signaler Répondre

avatar
zone de non droit a villeurbanne le 17/10/2016 à 17:07

Je suis bien content que ces délinquants aient été interpellés par des gendarmes !!

Reste encore le trafic de voitures volées et pièces détachées à villeurbanne perralière !!

Il y a au moins une centaine de voitures volées disséminées sur les 3 parkings privés de cette résidence !
Ce trafic dure depuis 8 ans et ni les forces de l'ordre ni la justice n'y mettent un terme !!

Il y a 3 semaines une voiture volée a été brulée, qui a mis le feu a deux voitures de résidents.
3 semaines après les faits, la carcasse calcinée de cette voiture volée est toujours sur le parking !!

Venez faire un tour dans un des quartiers les plus pourris et délaissé de villeurbanne !

Pourquoi une telle situation ?

Mesdames et messieurs les gendarmes, pourriez-vous venir à la perralière pour qu'enfin cette zone de non droit disparaisse ?!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.