L'OL gâche toutes ses chances face à la Juventus de Turin (0-1)

L'OL gâche toutes ses chances face à la Juventus de Turin (0-1)
Gigi Buffon, félicité après l'arrêt du penalty - LyonMag

Premier vrai parfum de Champion’s League ce mardi soir au Parc OL. Sans faire injure au Dinamo Zagreb, la réception de la Juventus de Turin avait une autre allure, tant dans les tribunes que sur la pelouse.

Bruno Genesio, de plus en plus contesté, récupérait sa redoutable doublette d’attaque Fekir-Lacazette pour espérer retrouver le chemin des filets et la route de la victoire.

Les 30 premières minutes permettaient aux Italiens de faire étalage de leur talent : le 3-5-1-1, ils le maîtrisent depuis déjà plusieurs saisons. Rares étaient donc les occasions lyonnaises.
Et pourtant, à la 35e, Nicolas Nkoulou obtenait un penalty après un accrochage dans la surface sur corner. Alexandre Lacazette se chargeait ensuite de le tirer, plutôt lamentablement. Gianluigi Buffon sauvait donc les siens d’un but avant la mi-temps.

Au retour des vestiaires, le portier turinois sortait encore un solide arrêt devant Nabil Fekir, qui oubliait totalement Alexandre Lacazette (50e).
Puis Mario Lemina était expulsé, le milieu gabonais de la Juve écopait d’un second carton jaune et offrait à l’OL une supériorité numérique durant plus de 30 minutes.

Malgré cet avantage, Lyon était trop souvent inefficace, notamment en attaque où le duo de buteurs rechignaient à squatter la surface adverse. Et quand on connaît la faculté italienne de verrouiller derrière…
Corentin Tolisso manquait une tête à bout portant sur coup-franc, obligeant encore et toujours Buffon à faire l’étalage de son talent.

Et la conséquence était fatale pour l’OL, qui encaissait un but à la 75e : Juan Cuadrado faisait de Jérémy Morel sa chose avant de tromper Anthony Lopes dans un angle impossible (0-1).

Un penalty raté et un but encaissé en supériorité numérique, c’était une belle soirée européenne gâchée.

L’OL s’enfonce encore un peu plus dans la vase. Il faudra absolument gagner samedi à 17h lors de la réception de Guingamp à Décines. Et les Lyonnais ont déjà coché la date de leur revanche à Turin : ce sera le 2 novembre pour une rencontre déjà décisive dans l’avenir européen du club.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
nyaruggenge le 19/10/2016 à 19:47

tres mauvais coaching de l"entraineur lyonnais

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.