La police judiciaire de Lyon démantèle un imposant réseau de proxénétisme roumain

La police judiciaire de Lyon démantèle un imposant réseau de proxénétisme roumain
Image Illustration - Lyonmag

La police judiciaire lyonnaise a démantelé un réseau de proxénétisme situé entre Voiron à St Etienne en passant par la Drôme et le Rhône.

Dix personnes ont été interpellées le 10 octobre dernier. Parmi les suspects, 6 hommes et 3 femmes ont été mis en examen et ont été écroués pour proxénétisme aggravé.

Cette arrestation a été érigée en simultané avec une autre arrestation réalisée en Roumanie. Cette dernière a permis l’arrestation de quatre suspects dont le présumé parrain du réseau.D’après une source judiciaire, ce sont près de 25 prostituées qui ont été placées dans la région sous la garde de lieutenants et de maquerelles aux pratiques violentes.

Malgré les suspicions des suspects, les enquêteurs ont suivi les déplacements des organisateurs. Ces derniers se dérouleraient entre Lyon et la Roumanie en passant souvent par le biais de la Hongrie.  Cette enquête conjointement menée par le groupe proxénétisme de la DIPJ et l‘office central de répression de la traite des êtres humains (OCRTEH) a permis à la PJ lyonnaise de retrouver deux appartements qui sont vraisemblablement leurs planques. L’une se trouve près de Givors et la seconde à proximité de Vienne en Isère.

Les quatre suspects qui ont été appréhendés en Roumanie sont attendus par la justice lyonnaise. Ils feront l’objet d’une extradition.  

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
glandu le 25/10/2016 à 17:57
Post monétaire a écrit le 25/10/2016 à 15h40

Et si les clients des prostituées n'étaient pas des "bon français" ?
:o)

La défaite cuisante aux élections va rendre ce monsieur encore plus pathétique et en plus il va falloir qu'i travaille en juin 2017.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 25/10/2016 à 15:40
Benoui2 a écrit le 25/10/2016 à 10h55

et si on les interdisaient de séjour en France?

Et si les clients des prostituées n'étaient pas des "bon français" ?
:o)

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 25/10/2016 à 10:55

et si on les interdisaient de séjour en France?

Signaler Répondre

avatar
Incroyable le 25/10/2016 à 10:15

Et dire que certains ne voient pas les bienfaits de l'Europe.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.