L'animateur d'une radio lyonnaise appelle à se "faire sauter" durant la manif des policiers

L'animateur d'une radio lyonnaise appelle à se "faire sauter" durant la manif des policiers
Photo d'illustration - LyonMag

Le 20 octobre dernier, alors que des policiers en colère se rassemblaient place Bellecour, un animateur de radio a tenu des propos très limites.

A l'antenne sur Radio Canut, ce bénévole a lancé un appel aux "suicidés, suicidaires et kamikazes" afin que ces derniers aillent "se faire sauter au milieu du cortège".

Selon le Progrès, un auditeur a alors prévenu les forces de l'ordre. Une enquête a été ouverte et les locaux de la radio associative ont été perquisitionnés dans le 1er arrondissement de Lyon.

La pige du fameux passage a été prélevée, ce qui a conduit jeudi à la mise en examen de l'animateur pour "provocation à des actes terroristes". Il a ensuite été placé sous contrôle judiciaire et est désormais interdit d'antenne.


"Vive la radio libre ! Nous savons que la police supporte peu l’humour et le second degré quand on parle d’eux !", a de son côté commenté le site Rebellyon, proche de Radio Canut.

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zoe le 15/11/2016 à 12:31
Heu ? a écrit le 15/11/2016 à 12h00

La France n'est pas Charlie.
Quand le gouvernement veut interdire les sites d'information sur l'IVG, il n'est pas Charlie.
Quand le patron du Bataclan interdit au chanteur des Eagles d'assister à la réouverture de la salle à cause de ses propos polémiques, il n'est pas Charlie.
Quand un journal censure tous les propos hostiles aux migrants sur son site web, il n'est pas Charlie.
Etc.

On est Charlie quand on laisse déblatérer la bien-pensance. C'est tout.

Vous avez raison, nous ne sommes plus en démocratie depuis longtemps. La pensée unique ,défendu par les politiques ,la majorité des médias télévisé et journalistiques ,le show biz .... Tous ses consanguins s'accrochent à leur statut ,comme des dynasties totalitaires .c'est leur monde ,leur bulle,mais la majorité des français vivent dans le leur qui est devenu invivable ,par leur faute.

Signaler Répondre

avatar
jdcjdr1 le 15/11/2016 à 12:03
nictalope a écrit le 28/10/2016 à 14h36

vous êtes sérieux! sans blague mais vous vous rendez compte de vos commentaire heureusement qu'on ne vous demande pas votre avis sur la peine de mort ou les directive des ONG!
La police défile avec le matériel de vos impôt mais ça ça vous passe au dessus!
Les politiques sécuritaire ( sarko) on fait en sorte de supprimer la police de proximité pour le remplacer par la BAC car certain endroit sont soit disant "hors droit" mais ces équipage passe le plus clair de leur temps en ronde véhiculé. Lisez la Force de l'ordre de Didier Fassin ça vous élèvera un peut!

Elle défile avec nos impôts, pour qu'on lui donne enfin le droit de faire le boulot pour laquelle elle est payée avec nos impôts !
L'opération sera rentable si le gouvernement et la Justice se remettent dans le droit chemin...

Signaler Répondre

avatar
Heu ? le 15/11/2016 à 12:00
Vousêtesdescharlots a écrit le 29/10/2016 à 13h59

En condamnant cet animateur radio, vous sous-entendez qu'on ne peut pas rire de tout : n'étiez vous pas tous pour la liberté d'expression en janvier 2015 ?
Vous n'êtes pas très Charlie.

La France n'est pas Charlie.
Quand le gouvernement veut interdire les sites d'information sur l'IVG, il n'est pas Charlie.
Quand le patron du Bataclan interdit au chanteur des Eagles d'assister à la réouverture de la salle à cause de ses propos polémiques, il n'est pas Charlie.
Quand un journal censure tous les propos hostiles aux migrants sur son site web, il n'est pas Charlie.
Etc.

On est Charlie quand on laisse déblatérer la bien-pensance. C'est tout.

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 15/11/2016 à 11:36

Radio de gauchistes... il faudrait leur supprimer leur fréquence.
Ce sont des agitateurs extrémistes antirépublicains. Des gens de gauche en somme...

Signaler Répondre

avatar
matou-griffeur le 31/10/2016 à 18:42

Faisons sauter rebellyon , ça aussi c'est de l'humour au second degré ! Ils doivent comprendre, non ?

Signaler Répondre

avatar
dekklan le 31/10/2016 à 18:14

très bien , un abruti de moins pour bourrer le mou de nos jeunes .. va chercher un vrai metier mon gars , ..

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 29/10/2016 à 17:44
Justice rose a écrit le 29/10/2016 à 07h31

Répression policière ,mon cul,ils se font incendié aux cocktails molotofs et ils ont ordres justement de ne pas riposter. Il y a quand France ,où les casseurs et délinquants ne sont pas inquiétés et notre police et la risée du monde entier. Allez casser dans d'autres pays du monde et vous verrez.j'appartient à un groupe du privé et une directive nous dit justement en cas d'agressions de ne pas résister,voila ,la société de tafiole sur dans laquelle ont vit. La délinquance ne vit que parce qu'ont l'entretien et l'état en est le seul responsable de se chaos avec ses lois pros anarchiques.

Si les lois changent et se durcissent pour protéger le peuple et les citoyens (comme dans tous les autres pays du monde ), que les tribunaux les appliquent et que SURTOUT il y ait de nouvelles lois extrêmement dures et impitoyables pour tous ceux qui attaqueraient nos représentants de l'ordre alors il y aura un immense pas de fait.

Et si ils sont menacés qu'ils soient protégés si ils réagissent en changeant les lois de légitime défense à leur avantage....ils sont pères-mères de familles et comme tous les politicards et magistrats ils ont envie d'embrasser leurs enfants en rentrant du taf !

Force à MES Flics

Signaler Répondre

avatar
liberté d'opinion le 29/10/2016 à 17:33

faisons sauter toutes la radios où les animateurs n'ont pas faute de talent trouver des radios reconnues et lucratives.
Second degré pour rire mais à colporter!!

Signaler Répondre

avatar
yep le 29/10/2016 à 15:40
Sakura.. a écrit le 28/10/2016 à 11h40

Vive la radio libre ! Nous savons que la police supporte peu l’humour et le second degré quand on parle d’eux !

donc pour le site rebellyon, inciter des mecs à aller se faire sauter lors de rassemblement de police, c'est de l’humour et du second degré..

Le bénévole a lancé un appel aux "suicidés, suicidaires et kamikazes" afin que ces derniers aillent "se faire sauter au milieu du cortège".

Donc si un jour lors d'un passage radio, je lance ce même appel, lors des rassemblement de Nuit debout,, ou en citant tiens le site rebellyon ou la radio libre canut car je ne les aime pas, ce n'est pas grave car pour ma défense je reprendrais les propos du site rebellyon : Vive la radio, libre, nous savons que canut et le site rebellyon ne supporte pas l'humour ou le second degré quand on parle d''eux..

Je rassure la radio libre Canut, le site rebellyon ou nuit debout je ne bosse pas dans une radio livre et à défaut d'humour, je pense avoir un minimum d'intelligence pour savoir que si l'on fait ce genre d'appel même au second degré, il y aura toujours des gens qui plus est si ils sont malades prendront cette appel au premier degré.

oui, c'est tout le problème de l'humour au second degré. Il vaut mieux connaitre ses interlocuteurs ou ça devient dangereux.

Signaler Répondre

avatar
Amarouche le 29/10/2016 à 15:20
Vousêtesdescharlots a écrit le 29/10/2016 à 13h59

En condamnant cet animateur radio, vous sous-entendez qu'on ne peut pas rire de tout : n'étiez vous pas tous pour la liberté d'expression en janvier 2015 ?
Vous n'êtes pas très Charlie.

La France n'est pas Charlie, 65 millions d'habitants,combien de manifestants ? Nous ne sommes que des communautés plus ou moins soudés qui se tolèrent sans plus et qui se fouttent du sort de la France.

Signaler Répondre

avatar
Vousêtesdescharlots le 29/10/2016 à 13:59
chipie a écrit le 28/10/2016 à 08h14

pas crou juste interdit d'antenne !!!!

En condamnant cet animateur radio, vous sous-entendez qu'on ne peut pas rire de tout : n'étiez vous pas tous pour la liberté d'expression en janvier 2015 ?
Vous n'êtes pas très Charlie.

Signaler Répondre

avatar
Justice rose le 29/10/2016 à 07:31
sami a écrit le 28/10/2016 à 19h09

Quand la police défile , elle ne s inquiète pas de la répression de la part des collègues CRS et sur les propositions demandées on valide 80%

Par contre quand le peuple descends dans la rue c plutot la répression a 80% et aucune propositions validées par les pouvoirs

Vive la France !!!! LIBERTE EGALITE FRATERNITE

Répression policière ,mon cul,ils se font incendié aux cocktails molotofs et ils ont ordres justement de ne pas riposter. Il y a quand France ,où les casseurs et délinquants ne sont pas inquiétés et notre police et la risée du monde entier. Allez casser dans d'autres pays du monde et vous verrez.j'appartient à un groupe du privé et une directive nous dit justement en cas d'agressions de ne pas résister,voila ,la société de tafiole sur dans laquelle ont vit. La délinquance ne vit que parce qu'ont l'entretien et l'état en est le seul responsable de se chaos avec ses lois pros anarchiques.

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 29/10/2016 à 07:01
honte cette radio ! a écrit le 29/10/2016 à 00h12

soutien aux policiers. cette radio devrait tre ferme pour apologie du terrorisme et extregauchisme primaire.

Entièrement d'accord, et la gauche n'a rien à voir avec ces fous de dieu, il n'y a pas de politique ou de bords pour lutter contre ceux qui veulent porter atteinte à notre état, nos enfants et nos représentants de l'ordre.

Cette radio doit être fermée.

Force à MES flics

Signaler Répondre

avatar
Ralphe Baretta le 29/10/2016 à 05:27
Du grand n'importe quoi ! a écrit le 28/10/2016 à 09h21

Comment des animateurs d'une radio associative, en plus surement subventionnée par nos impôts, peuvent ils dire de choses aussi nulles.
Je comprend mieux pourquoi tous nos jeunes délinquants se sentent "soutenus".
Les humains deviennent de plus en plus "cons".

Je suis d'accord avec vous.

Signaler Répondre

avatar
honte cette radio ! le 29/10/2016 à 00:12

soutien aux policiers. cette radio devrait tre ferme pour apologie du terrorisme et extregauchisme primaire.

Signaler Répondre

avatar
sami le 28/10/2016 à 19:09

Quand la police défile , elle ne s inquiète pas de la répression de la part des collègues CRS et sur les propositions demandées on valide 80%

Par contre quand le peuple descends dans la rue c plutot la répression a 80% et aucune propositions validées par les pouvoirs

Vive la France !!!! LIBERTE EGALITE FRATERNITE

Signaler Répondre

avatar
Zorha le 28/10/2016 à 18:59
Kazanis a écrit le 28/10/2016 à 18h47

Nictalop,si la police défile avec nos impôts et heureusement d'ailleurs,vous,on ne peut pas dire que vous défilé avec vos neurones...C'est quand même affligeant autant de bêtise dans une seule petite tête

Plus de la moitié des français ne payent pas d'impôt pour votre gouverne .et votre commentaire sent le consommait à plein nez.alors ,pour ce qui est neurones je pense que les vôtres sont gravement endommagé .

Signaler Répondre

avatar
Kazanis le 28/10/2016 à 18:47

Nictalop,si la police défile avec nos impôts et heureusement d'ailleurs,vous,on ne peut pas dire que vous défilé avec vos neurones...C'est quand même affligeant autant de bêtise dans une seule petite tête

Signaler Répondre

avatar
Zorha le 28/10/2016 à 18:28

Encore un fou de Dieu ,un anarchiste a qui ont devrait lever la nationnalites française. Un adepte du chaos,à envoyer en Chine ou en Russie ,pour l'exemple.

Signaler Répondre

avatar
nictalope le 28/10/2016 à 14:36

vous êtes sérieux! sans blague mais vous vous rendez compte de vos commentaire heureusement qu'on ne vous demande pas votre avis sur la peine de mort ou les directive des ONG!
La police défile avec le matériel de vos impôt mais ça ça vous passe au dessus!
Les politiques sécuritaire ( sarko) on fait en sorte de supprimer la police de proximité pour le remplacer par la BAC car certain endroit sont soit disant "hors droit" mais ces équipage passe le plus clair de leur temps en ronde véhiculé. Lisez la Force de l'ordre de Didier Fassin ça vous élèvera un peut!

Signaler Répondre

avatar
Sakura.. le 28/10/2016 à 11:40

Vive la radio libre ! Nous savons que la police supporte peu l’humour et le second degré quand on parle d’eux !

donc pour le site rebellyon, inciter des mecs à aller se faire sauter lors de rassemblement de police, c'est de l’humour et du second degré..

Le bénévole a lancé un appel aux "suicidés, suicidaires et kamikazes" afin que ces derniers aillent "se faire sauter au milieu du cortège".

Donc si un jour lors d'un passage radio, je lance ce même appel, lors des rassemblement de Nuit debout,, ou en citant tiens le site rebellyon ou la radio libre canut car je ne les aime pas, ce n'est pas grave car pour ma défense je reprendrais les propos du site rebellyon : Vive la radio, libre, nous savons que canut et le site rebellyon ne supporte pas l'humour ou le second degré quand on parle d''eux..

Je rassure la radio libre Canut, le site rebellyon ou nuit debout je ne bosse pas dans une radio livre et à défaut d'humour, je pense avoir un minimum d'intelligence pour savoir que si l'on fait ce genre d'appel même au second degré, il y aura toujours des gens qui plus est si ils sont malades prendront cette appel au premier degré.

Signaler Répondre

avatar
daxou le 28/10/2016 à 11:00

Je crois que ce pseudo animateur doit déjà passé des nuits blanche a penser a la sanction qui va lui tombé dessus qui j’espère sera salées et financière.
Quant on touche au portefeuille cela fait très mal..

Signaler Répondre

avatar
Nouchka le 28/10/2016 à 10:55

???????? ???????? FORCE AUX POLICIERS????????????????Que ce futur tueur soit arrêté et mis en tôle pour 20 ans ou une belle expulsion vers son bled sans jamais avoir le droit du retour en France.

Signaler Répondre

avatar
Du grand n'importe quoi ! le 28/10/2016 à 09:21

Comment des animateurs d'une radio associative, en plus surement subventionnée par nos impôts, peuvent ils dire de choses aussi nulles.
Je comprend mieux pourquoi tous nos jeunes délinquants se sentent "soutenus".
Les humains deviennent de plus en plus "cons".

Signaler Répondre

avatar
chipie le 28/10/2016 à 08:14

pas crou juste interdit d'antenne !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.