Le clip de la FRAPNA sur les zones humides trop sexiste pour les Chiennes de garde

Via cette vidéo, la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature à Lyon voulait sensibiliser sur la protection des zones humides, mais s’est attirée les foudres des Chiennes de garde.

Le clip de la FRAPNA sur les zones humides trop sexiste pour les Chiennes de garde
Capture d'écran - DR

Dans son clip "Pour qu’elle reste humide" mis en ligne fin octobre, on peut voir un couple chez un sexologue. L’homme se plaint : "Fini sa petite fourrure verte, c’est devenu du béton", quand sa femme répond "avant dès qu’il me touchait ça coulait de source, maintenant je suis sèche et craquelée".

L’objectif de la FRAPNA, dont le siège est basé à Lyon, est de "militer pour la protection des zones humides « nos précieuses alliées pour se prémunir des inondations et de la sécheresse, mais aussi pour purifier et stocker l’eau que nous buvons".

Mais ce discours à double niveau n’a pas plu à l’association féministe, qui a réagi par communiqué : "cette vidéo défend une cause juste, la promotion des zones humides. Seules les 30 dernières secondes du clip présentent la FRAPNA, son combat, ses actions. L'essentiel de la vidéo consiste à utiliser des sous-entendus douteux et déplacés et à utiliser sexuellement le corps d'une femme, façon entretien sexologique".

De son côté, la FRAPNA n’a pas encore réagi à la polémique.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hihi le 21/11/2016 à 13:56
machoman a écrit le 19/11/2016 à 14h50

Hahaha excellent ce clip!!!! J'adore!

Moi aussi :o)

Signaler Répondre

avatar
machoman le 19/11/2016 à 14:50

Hahaha excellent ce clip!!!! J'adore!

Signaler Répondre

avatar
Bravo FRAPNA le 18/11/2016 à 13:10
Un FRAPNA a écrit le 17/11/2016 à 22h15

Je suis membre de la FRAPNA, je peux vous dire que le cercle restreint qui a pris la décision de valider ce clip nullissime à l'insu de la majorité des membres des FRAPNA est en train de dérouiller grave.
C'est un choix lamentable et nullissime. Les différentes sections des FRAPNA de chaque département de Rhône Alpes sont en train de de se désolidariser de ce clip décidé par la direction générale.
Je me permet, en leur nom, de faire des excuses auprès de toutes les personnes qui se sentent légitimement offensées par ce clip particulièrement inapproprié.

Moi je le trouve très bien ce clip, il vous va à ravir :o)

Signaler Répondre

avatar
dur de ramer le 18/11/2016 à 11:45
Un FRAPNA a écrit le 17/11/2016 à 22h15

Je suis membre de la FRAPNA, je peux vous dire que le cercle restreint qui a pris la décision de valider ce clip nullissime à l'insu de la majorité des membres des FRAPNA est en train de dérouiller grave.
C'est un choix lamentable et nullissime. Les différentes sections des FRAPNA de chaque département de Rhône Alpes sont en train de de se désolidariser de ce clip décidé par la direction générale.
Je me permet, en leur nom, de faire des excuses auprès de toutes les personnes qui se sentent légitimement offensées par ce clip particulièrement inapproprié.

Et la marmotte?...

Signaler Répondre

avatar
Un FRAPNA le 17/11/2016 à 22:15

Je suis membre de la FRAPNA, je peux vous dire que le cercle restreint qui a pris la décision de valider ce clip nullissime à l'insu de la majorité des membres des FRAPNA est en train de dérouiller grave.
C'est un choix lamentable et nullissime. Les différentes sections des FRAPNA de chaque département de Rhône Alpes sont en train de de se désolidariser de ce clip décidé par la direction générale.
Je me permet, en leur nom, de faire des excuses auprès de toutes les personnes qui se sentent légitimement offensées par ce clip particulièrement inapproprié.

Signaler Répondre

avatar
Bruno de Lyon le 15/11/2016 à 13:58

Il est évident qu'avec un tel sketch plein de sous-entendus sexuels, le but de la FRAPNA était de créer une polémique et surtout faire le buzz. C'est donc chose faite, vu que l'association des "Chiennes de garde" est tombée dans le panneau.
Qui est ridicule dans l'affaire?

Signaler Répondre

avatar
Systance le 15/11/2016 à 10:47

Que les chiennes de garde s'occupent par exemple des associations de défense/soutien des femmes devenues les reines du charity business et dont le fonctionnement, et plus encore la comptabilité, sont d'une opacité telle qu'ils rendraient lumineuse une expédition dans les souterrains de Lyon une nuit sans lune !

Signaler Répondre

avatar
Pauv France le 15/11/2016 à 10:30

Il est certain qu'a ce jour les films de DE FUNES n'aurait jamais vu le jour, surtout le film rabbi Jacob, il en va de même pour Coluche.

Signaler Répondre

avatar
Miam miam! le 15/11/2016 à 09:12
Association de malfaiteurs. a écrit le 15/11/2016 à 08h58

L'argent public est détourné ,si leur comptent était transparent et médiatisé ,une majorité de français feraient des bonds. L'argent public de la formation proffessionelle détourné et quelques milliards ,c'est sur que ceux qui les mangent n'ont pas envie de perdre LA POULE aux ŒUFS D'OR.

Exact, mais il n'y aura jamais de transparence ,d'ailleurs la cour des comptes sur une association très connu et dirigé par me Chirac a tirer la sonnette d'alarme ,mais n'a pas était médiatisé.des comptes à faire bondir n'importe qui.alors imaginé les comptes de beaucoup d'autres. Tant que sa marche tant mieux pour eux.mais un jour ,le masque tombera ,et là ,surprise pour beaucoup qui seront révolté du résultat.

Signaler Répondre

avatar
Association de malfaiteurs. le 15/11/2016 à 08:58
QI d'huitre a écrit le 15/11/2016 à 08h45

L'argent "privé" n'aura jamais aucune vocation humaniste, si c'est cela que vous attendez de la société moi pas!

L'argent public est détourné ,si leur comptent était transparent et médiatisé ,une majorité de français feraient des bonds. L'argent public de la formation proffessionelle détourné et quelques milliards ,c'est sur que ceux qui les mangent n'ont pas envie de perdre LA POULE aux ŒUFS D'OR.

Signaler Répondre

avatar
QI d'huitre le 15/11/2016 à 08:45
À dissoudre. a écrit le 15/11/2016 à 08h28

La majorité de ses assos ,ne servent que des interêts personnels et ne sont qu hypocrisie .on les subventionant plus avec l'argent publics ,on verra réellement celle qui continueront avec de l'argent privé .

L'argent "privé" n'aura jamais aucune vocation humaniste, si c'est cela que vous attendez de la société moi pas!

Signaler Répondre

avatar
À dissoudre. le 15/11/2016 à 08:28

La majorité de ses assos ,ne servent que des interêts personnels et ne sont qu hypocrisie .on les subventionant plus avec l'argent publics ,on verra réellement celle qui continueront avec de l'argent privé .

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 15/11/2016 à 08:19

Ras le bol de toutes ces associations ( subventionnées ) qui nous interdisent de plaisanter, de faire des sous-entendus, de rire un peu de tout. D'ailleurs, curieusement, elles se qualifient de "chiennes". C'est digne d'un film porno !

Signaler Répondre

avatar
Les chiennes aboient et la caravane passe... le 14/11/2016 à 19:08

Mais quand vont-elles se taire?
Et quand les media vont-ils cesser de relayer leurs jappements?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.