L'OL finit bien l'année face à Angers (2-0)

L'OL finit bien l'année face à Angers (2-0)
Nabil Fekir a enfin remarqué - LyonMag

Clap de fin d’année ce mercredi soir au Parc OL. Angers, 15e de Ligue 1, était la cible parfaite pour une équipe lyonnaise en pleine bourre.

Cette rencontre avait plusieurs enjeux. L’OL voulait bien sûr se rapprocher au maximum du podium et tirer un trait sur cette première moitié de saison mouvementée. Mais aussi laver l’affront d’il y a un an, lorsqu’Angers était venu gâcher la dernière à Gerland en gagnant 2-0.

Sur la pelouse, ce sont donc les coéquipiers de Mathieu Valbuena qui menaient la danse. Et Alexandre Lacazette ouvrait le score dès la 9e minute, récupérant le ballon après une incursion de Nabil Fekir dans la surface angevine (1-0).
A partir de là, un faux rythme va s’installer. Le buteur lyonnais tentera une talonnade inspirée à la 26e minute, sans réussite.
La seule alerte sur le but de l’OL en première période est signée Nicolas Pepe, courtisé d’ailleurs par Lyon. Mais Anthony Lopes captera sa tête en deux temps à la 38e minute.

En seconde période, la 53e minute était maudite pour les deux équipes. Alexandre Lacazette trouvait la barre transversale après une tête déviée. Tandis que Cheikh N’Doye n’avait pas plus de réussite côté angevin.
L’OL se montrait le plus dangereux, mais avait un mal fou à cadrer ses frappes.

A force de tenter, Nabil Fekir allait finalement trouver le chemin des filets à la 84e minute, idéalement servi par Lacazette (2-0).

Une victoire qui permet à Lyon de verrouiller sa 4e place, à seulement 5 points du PSG et avec toujours un match en retard, celui arrêté à Metz.


La reprise n’est prévue que le 8 janvier pour l’OL avec les 32e de finale de la Coupe de France face à Montpellier. D’ici là, le mercato se sera peut-être déjà agité, on sait que Bruno Genesio cherche désespérément un nouvel attaquant pour faire souffler Lacazette.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
chômeurs le 24/12/2016 à 12:37

En France, presque la moitié des chômeurs n'est pas indemnisée par l'assurance-chômage ou l'État.

Signaler Répondre

avatar
BERNARD T le 24/12/2016 à 11:43

Au fait, c'est combien les budgets des deux belligérants ?
RESPECT à ANGERS

allez ! racontez un peu !

Signaler Répondre

avatar
Steven Cigale le 23/12/2016 à 18:56
robindesbois a écrit le 23/12/2016 à 07h34

c'est vrai que maintenant dans les stades, seul les pauvres paient, pour les riches qui sont invités, c'est gratuit, avec petits fours et champagne à la clef.
Ah si je pouvais être riche

C'est votre interprétation.

Vous pouvez aussi vous dire que le "riche" n'avait pas envie de se taper Lyon-Angers un soir de décembre et a donné ses places à sa secrétaire qui a son tour etc

Signaler Répondre

avatar
robindesbois le 23/12/2016 à 07:34
Steven Cigale a écrit le 22/12/2016 à 19h27

Quelle purge ce match.
A la mi-temps la moitié de ma tribune inférieure à 100 € la place (mais on devait être 99 % d'invités) s'est barrée.
Pas la gnaque, pas de folie, aucune vibration.

1ère fois au stade : joli extérieurement, bien foutu (large espace, pas de courant d'air, excellente acoustique) mais pas d'âme, fait "plastique" et bien bizness.

Par contre plein il doit bien remplir son rôle.

Ah oui, les accès : oh misère.

c'est vrai que maintenant dans les stades, seul les pauvres paient, pour les riches qui sont invités, c'est gratuit, avec petits fours et champagne à la clef.
Ah si je pouvais être riche

Signaler Répondre

avatar
Steven Cigale le 22/12/2016 à 19:27

Quelle purge ce match.
A la mi-temps la moitié de ma tribune inférieure à 100 € la place (mais on devait être 99 % d'invités) s'est barrée.
Pas la gnaque, pas de folie, aucune vibration.

1ère fois au stade : joli extérieurement, bien foutu (large espace, pas de courant d'air, excellente acoustique) mais pas d'âme, fait "plastique" et bien bizness.

Par contre plein il doit bien remplir son rôle.

Ah oui, les accès : oh misère.

Signaler Répondre

avatar
video sinon on se tait le 22/12/2016 à 08:46
l'after a écrit le 22/12/2016 à 08h41

Cette fois ci il n'y a pas eu d'erreur d'arbitrage comme à Monaco où Monaco aurait du finir le match à 8.
En revanche un pénalty imaginaire pour Monaco face à Caen ce qui a permis à Monaco de gagner le match (2-1) !

tant qu'il n'y aura pas de vidéo comme au rugby,t'auras toujours des injustices mais platoch comme d'autres préfèrent l'injustice à la vidéo!!!

Signaler Répondre

avatar
bravo le 22/12/2016 à 08:45
l'after a écrit le 22/12/2016 à 08h41

Cette fois ci il n'y a pas eu d'erreur d'arbitrage comme à Monaco où Monaco aurait du finir le match à 8.
En revanche un pénalty imaginaire pour Monaco face à Caen ce qui a permis à Monaco de gagner le match (2-1) !

bravo aux propriétaires russes de monaco qui ont réussi à manipuler l'arbitrage suite à leurs déclarations de dimanche

Signaler Répondre

avatar
l'after le 22/12/2016 à 08:41
RTT a écrit le 22/12/2016 à 07h22

et l'arbitre du match ???

Cette fois ci il n'y a pas eu d'erreur d'arbitrage comme à Monaco où Monaco aurait du finir le match à 8.
En revanche un pénalty imaginaire pour Monaco face à Caen ce qui a permis à Monaco de gagner le match (2-1) !

Signaler Répondre

avatar
RTT le 22/12/2016 à 07:22

et l'arbitre du match ???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.