OL : une offre à 6 millions pour l’ivoirien Pépé ?

OL : une offre à 6 millions pour l’ivoirien Pépé ?
Nicolas Pépé - DR

Suivi depuis plusieurs semaines, Nicolas Pépé voit l’intérêt de l’Olympique Lyonnais se concrétiser.

France Football révèle que le club entraîné par Bruno Genesio a transmis à Angers une offre de 6 millions d’euros, bonus compris, pour s’attacher les services de l’ailier ivoirien dès cet hiver.
Une somme qui pourrait ne pas suffire, les Angevins en réclamaient 10 millions d’euros.

Un surprenant pari en attaque

Le profil de Nicolas Pépé n’est pas forcément le plus recherché à Lyon. A 21 ans, il dispute sa première vraie saison pleine en Ligue 1, et n’a marqué que 2 buts en 13 rencontres.

S’il représente certes l’avenir, l’OL manque davantage d’un buteur pour suppléer Alexandre Lacazette que d’un joueur de couloir où se bousculent déjà Nabil Fekir, Rachid Ghezzal, Maxwel Cornet et Mathieu Valbuena.
Et l’excuse du départ de Ghezzal à la CAN avec l’Algérie ne tient pas, car Nicolas Pépé la disputera également avec la Côte d’Ivoire dès le 14 janvier. Autant dire que s’il signait, même en début de mercato hivernal, il n’aurait pas le temps de se distinguer auprès de son entraîneur et des supporters.

Après être peut-être allé trop vite avec Jean-Philippe Mateta, pas encore prêt pour la Ligue 1, l'OL est à deux doigts de prendre un nouveau risque sur le marché des transferts, ce qui était devenu hors de question dans la politique du club ces dernières saisons.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Beurk! le 30/12/2016 à 06:38

Tant de fric...un sandale de plus, mais pas pour les footeux qui acceptent tout!!

Signaler Répondre

avatar
L'ivoirien le 29/12/2016 à 18:20

Pourquoi donner six millions à un aveugle?

Signaler Répondre

avatar
Steven C. le 29/12/2016 à 17:56

Cela fait longtemps que l'on ne comprends rien à la politique de recrutement des attaquants. 2 réussites : Anderson et Caveglia.
Le reste ? Baré, Bursac, Vairelles, Delamontagne, Cabañas, etc

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.