Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L'explosion d'un 3e pétard près d'Anthony Lopes et du médecin de l'OL - DR

Jets de pétards lors de Metz-OL : une nouvelle mise en examen

L'explosion d'un 3e pétard près d'Anthony Lopes et du médecin de l'OL - DR

Un habitant de Metz âgé d’une trentaine d’années a été interpellé ce mercredi.

Il est soupçonné d’avoir pris part, le 3 dernier, aux jets de pétards lors de la rencontre interrompue entre Metz et l’Olympique Lyonnais.
Refusant de s’exprimer, que ce soit lors de sa garde à vue ou devant le juge d’instruction, l’homme a été mis en examen puis placé sous contrôle judiciaire, en attendant que l’enquête se poursuive.

 

C’est le deuxième homme mis en examen dans cette affaire. Dès le 9 décembre, un individu avait été arrêté et avait reconnu avoir jeté le premier pétard, qui avait obligé le gardien lyonnais Anthony Lopes à se coucher, sonné par l’explosion. Le Portugais en gardera d’ailleurs des séquelles à vie.

 

Pour rappel, l’issue de cette rencontre, arrêtée alors que Metz venait d’ouvrir le score, est entre les mains de la Commission de discipline de la LFP. Elle rendra sa décision le 5 janvier. Jean-Michel Aulas saura alors si l’OL gagne 3-0 sur tapis vert, ou si le match sera à rejouer, probablement dans un Saint-Symphorien condamné à du huis-clos.

 



Tags : Metz/OL | Metz-OL | jets de pétard |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.