Musée des Tissus : Collomb verrait bien les collections au musée des Confluences

Musée des Tissus : Collomb verrait bien les collections au musée des Confluences
Le Musée des Tissus - LyonMag

Gérard Collomb est habituellement peu bavard sur les sujets qu'il cherche à enterrer.

Pourtant, ce mercredi soir, à l'occasion des voeux au 2e arrondissement de Lyon à l'Embarcadère, le sénateur-maire a évoqué le cas du musée des Tissus.
Après avoir boycotté les réunions de travail de la préfecture, la CCI et la Région pour tenter de sauver l'institution culturelle, il a annoncé vouloir trouver la même issue que pour la Cité de la Gastronomie : à savoir gratter aux portes afin d'obtenir le financement tant attendu.

Toutefois, Gérard Collomb n'est absolument pas pour l'idée de garder le musée des Tissus en l'état. Peu visité, ses murs coûtent trop cher à la CCI, propriétaire de ces derniers. Il a donc lancé l'idée d'en faire un pôle muséal, réparti entre les musées gallo-romain et des Confluences afin d'offrir aux collections du musée des Tissus une vraie "visibilité".
Des expositions itinérantes à l'étranger sont aussi à l'étude, dans les capitales de la route de la soie.
Le Progrès rapporte qu'un investisseur privé, Emirates, pourrait être associé à la démarche.


Ce projet est toutefois à contre-courant de ce qu'ont prévu les autres acteurs du dossier. Fin décembre, la préfecture et la CCI prônaient la création d'un "projet culturel et scientifique visant à donner de réelles perspectives d'avenir à ce musée". Un cabinet de conseil doit être très prochainement désigné.

On ne sait donc pas de quoi sera fait l'avenir du musée des Tissus. Mais Gérard Collomb s'est ôté une épine du pied : personne ne peut plus lui reprocher d'avoir torpillé le dossier, même si son travail en sous-marin et sans concertation n'aboutit pas.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
cerise le 20/01/2017 à 00:10
Florie a écrit le 05/01/2017 à 08h03

Oui pourquoi pas au musée des Confluence , l exposition des tissus seraient de nouveau mise en valeur dans des locaux plus adaptés qui mettra en valeur ces tresors

Plus adapté qu'un ravissant hôtel particulier du XVIIIe situé en plein centre?

Signaler Répondre

avatar
Raymond DEVOS le 08/01/2017 à 13:40
J Lutars a écrit le 05/01/2017 à 11h11

C'est vrai qu'un stade de foot en plein air est très approprié pour conserver des collections historiques et naturelles.

Vous avez d'autres idées de génie comme ça, l'enfant du cosmos ?

le povre jérome ne comprend même pas la dérision, la subtilité

Il faut dire que depuis qu'il est "au repos" il a les méninges qui s'encroutent ....

Allez LOULOUTE, il fautssortir le dimanche, pour aérer les quelques neurones encore existants

Signaler Répondre

avatar
francois de. Boudray le 08/01/2017 à 11:18

Et quid du musee des arts décoratifs dont on parle jamais et dont l hôtel de Lacroix Laval est un écrin sublime? Le manque de visites de ces musees s explique uniquementparce que ce n est pas une destination des classes d enfants qu on emmène voir le musee toc de la confluence

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 05/01/2017 à 11:11
J. Lutarssette, soeur de Guignol a écrit le 05/01/2017 à 11h00

....et si on transférait le musée complet de Confluence à l'intérieur du Stade du Aulas, le pote de Collomb, qui n'a toujours pas nom, mais qu'on pourrait nommer ainsi :
Parc OL - CON fluence

Belle économie pour nous, et on vends le musée vide à un promoteur américain pour en faire des logements à gogos, nos gogos de Lyon.

La connerie est aussi étendue que le cosmos.

C'est vrai qu'un stade de foot en plein air est très approprié pour conserver des collections historiques et naturelles.

Vous avez d'autres idées de génie comme ça, l'enfant du cosmos ?

Signaler Répondre

avatar
je vous plains le 05/01/2017 à 11:09
J. Lutarssette, soeur de Guignol a écrit le 05/01/2017 à 11h00

....et si on transférait le musée complet de Confluence à l'intérieur du Stade du Aulas, le pote de Collomb, qui n'a toujours pas nom, mais qu'on pourrait nommer ainsi :
Parc OL - CON fluence

Belle économie pour nous, et on vends le musée vide à un promoteur américain pour en faire des logements à gogos, nos gogos de Lyon.

La connerie est aussi étendue que le cosmos.

c'est bien, vous servez bien votre "cause" avec de tels propos !
Merci de votre démonstration de haine, bêtise et rancoeur qui ne fait que de donner une haute idée et une bonne image des opposants "du Aulas"...

Signaler Répondre

avatar
J. Lutarssette, soeur de Guignol le 05/01/2017 à 11:00

....et si on transférait le musée complet de Confluence à l'intérieur du Stade du Aulas, le pote de Collomb, qui n'a toujours pas nom, mais qu'on pourrait nommer ainsi :
Parc OL - CON fluence

Belle économie pour nous, et on vends le musée vide à un promoteur américain pour en faire des logements à gogos, nos gogos de Lyon.

La connerie est aussi étendue que le cosmos.

Signaler Répondre

avatar
bonjout le 05/01/2017 à 10:21

Pourquoi ne pas organiser de vraies expositions temporaires sur la couture et la haute couture française ? Comme au palais Galliera à Paris.

Une exposition sur les tissus chez Yves Saint Laurent, ou tout autre créateur national apporterait beaucoup de visibilité aux musée et des entrées !

Même approche avec le design ...

Je trouve ça fou qu'on pleure le manque de visite, mais qu'on ne fasse aucune exposition de grande envergure !

Signaler Répondre

avatar
Guignols obs le 05/01/2017 à 09:54

Gégé trouve enfin une justification à l'existence même de ce soi-disant "musée" des Confluences. Un musée n'existe qu'avec une collection, or ce machin n'en a pas... Bravo Mercier, sans doute un des élus qui aura coûté le plus cher au département du Rhône ! Et qui continue de se pavaner comme si de rien n'était...

Signaler Répondre

avatar
Florie le 05/01/2017 à 08:03

Oui pourquoi pas au musée des Confluence , l exposition des tissus seraient de nouveau mise en valeur dans des locaux plus adaptés qui mettra en valeur ces tresors

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.