Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

L’oeuvre de Maurice Stoppani dont personne ne voulait finalement accueillie en mairie du 3e

DR

L’histoire rocambolesque des toiles de Maurice Stoppani a pris fin.

La mairie du 3e arrondissement de Lyon a annoncé qu’après restauration, ces dernières ont été accrochées dans la salle des élus. Les Lyonnais pourront les regarder durant les journées du Patrimoine.

 

Ce n’était toutefois pas gagné. Car au début de l’année 2016, ces toiles monumentales (plus de 5 mètres de long) s’étaient retrouvées sans domicile fixe après la démolition du bâtiment des archives départementales. Car c’était le Rhône qui l’avait acquis il y a plusieurs années pour 25 000 euros.

Le Département s’était alors retrouvé dans l’embarras, pensant même à détruire l’oeuvre si aucune solution n’était trouvée.

 

La toile magistrale des personnalités et des paysages de Lyon et du Beaujolais avait été ensuite remisée à la mairie du 3e, qui l’a finalement adoptée.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.