Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Anthony Lopes à terre le 3 décembre dernier - Capture d'écran

Jets de pétards sur Anthony Lopes (OL) : le FC Metz fait appel du retrait de deux points

Anthony Lopes à terre le 3 décembre dernier - Capture d'écran

Le club lorrain n’a pas dit son dernier mot concernant la décision de la commission de discipline de la LFP.

Suite aux jets de pétards sur le gardien lyonnais Anthony Lopes lors du match du 3 décembre dernier entre Metz et l’OL, un retrait de deux points avait été ordonné à l’encontre du club messin. Ce dernier a donc décidé de faire appel.

 

"Le FC Metz constate que les attendus de la décision prise par la Commission de Discipline (…) ne permettent pas d’identifier la ou les faute(s) qu’il aurait commise(s), au-delà de celle de ne pas avoir pu matériellement faire intervenir les stadiers dans le délai de trente-sept secondes qui s’est écoulé entre le premier et le troisième (et dernier) jet de pétard ayant atterri à proximité du gardien lyonnais", assure le club dans un communiqué. "Il est indéniable que cette décision, si elle n’était pas réformée, constituerait une jurisprudence très dangereuse pour nos clubs", peut-on également lire.

 

La commission d’appel de la Fédération a maintenant jusqu’au mois de juillet pour se prononcer sur la demande du FC Metz.

De son côté, Jean-Michel Aulas ne devrait pas tarder à réagir. Début janvier, le président de l’OL avait assuré : "Comme je pense que Metz fera appel, si c'est le cas, nous ferons appel aussi car nous aurions pu également dans cette affaire gagner trois points".



Tags : fc metz | ol | jets de pétards |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.