OL-OM : il n'y a eu qu'un seul Olympique (3-1) - VIDEO

Ce dimanche soir, l'OL était plutôt en confiance avant d'entamer l'Olympico face à Marseille.

OL-OM : il n'y a eu qu'un seul Olympique (3-1) - VIDEO
Mathieu Valbuena et Alexandre Lacazette, les deux héros du match - LyonMag

Oubliée la défaite à Caen, Bruno Genesio et ses joueurs n'imaginaient qu'une victoire face au rival phocéen, notamment grâce à l'appui de la nouvelle recrue Memphis Depay.

Sur la pelouse, les deux équipes se rendaient coup pour coup. Sarr frappait le premier côté marseillais, tandis que Valbuena et Tolisso répliquaient pour les Lyonnais.
Le Parc OL explosait à la 43e minute avec l'ouverture du score signée Mathieu Valbuena. L'ancien Marseillais confirmait sa bonne forme du moment en déclenchant une superbe frappe enroulée sur laquelle Yoann Pelé ne pouvait rien (1-0). Un but célébré par les Lyonnais avec le maillot de leur ancien partenaire Gueïda Fofana, obligé de prendre sa retraite à cause d'une blessure trop tenace.

Dès le début de la seconde période, Marseille tentait de renverser la tendance. Bafé Gomis et Franck Anguissa mettaient la pression sur le but d'Anthony Lopes, sans succès.

C'est finalement l'OL qui aggravait la marque à la 61e : Alexandre Lacazette profitait d'une mauvaise remise de Morgan Sanson pour partir défier le portier adversaire et inscrire un but sans trembler (2-0).

Mais l'OM réagissait bien 7 minutes plus tard. Le défenseur Doria était à la conclusion d'un cafouillage dans la surface lyonnaise (2-1).

Fort heureusement, Alexandre Lacazette inscrivait son 17e but à la 75e, après avoir récupéré le ballon dans les pieds d'un défenseur et avoir éliminé Pelé d'une superbe feinte (3-1).

Le public lyonnais faisait ensuite connaissance avec Memphis Depay, auteur de plusieurs passes et dribbles intéressants.

Fort de ce succès, l'OL aura l'avantage de recevoir à nouveau la semaine prochaine. Face à Lille, il faudra montrer autant de belles choses que ce dimanche.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Carton Rourouge le 23/01/2017 à 09:49

La faillite avance à grand pas.
Encore 2/3 matchs de ce type et le père Hélas va mettre la clé sous la porte.

Signaler Répondre

avatar
carton2rouge le 23/01/2017 à 09:48

ahahahahaha la faillite approche à grands pas hahahahahahahaaaaaaa

Signaler Répondre

avatar
bravo ! le 22/01/2017 à 23:41

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.