Coupe de France : contre Marseille, Genesio (OL) promet de bousculer ses joueurs

Coupe de France : contre Marseille, Genesio (OL) promet de bousculer ses joueurs
Bruno Genesio n'était que frustration et colère froide lundi - LyonMag

Ce mardi soir (21h05), l'OL disputera les 16e de finale de la Coupe de France.

Le déplacement à Marseille s'annonce périlleux, d'autant que l'OM s'est renforcé depuis le dernier Olympico disputé : Patrice Evra et Dimitri Payet devraient être alignés par Rudi Garcia.

L'OL de son côté risque de devoir chambouler son équipe. En effet, l’attaquant lyonnais Alexandre Lacazette est forfait pour cette rencontre en raison de douleurs au dos.

Avec la suspension de Mapou Yanga-Mbiwa et l’absence de Mouctar Diakhaby, le coach lyonnais sera obligé de bricoler en défense. Maxime Gonalons pourrait retrouver ce poste de défenseur central où il ne brille guère. Présents dans le groupe Rybus et Rafael sont aussi incertains, ce qui pourrait les priver d'une place de titulaire.

Mais plus qu'un turn-over dû aux blessures, Bruno Genesio a promis du changement pour ses joueurs. Finis les passe-droits, les cadres qui jouent les dilettantes. L'entraîneur a piqué une petite colère devant les journalistes. "Ma patience a quelques limites et là, ça commence à dépasser les limites de ma patience. A nous de trouver les remèdes. Ce serait peut-être d’installer une concurrence encore plus forte", a indiqué Genesio, encore remonté de la défaite contre Lille samedi.

"On a pratiquement perdu tous nos points contre les derniers du classement, il n’y a pas de hasard. C’est sûrement dû à un excès de confiance ou à un relâchement. J’attends que ceux qui débuteront demain soient à la hauteur des objectifs et du club", a rajouté le coach.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
scoubidou38 le 31/01/2017 à 15:25

Salut lyon merci d'être venu hihi

Signaler Répondre

avatar
loux le 31/01/2017 à 09:15

Bruno fait ton Job ou démissionne. A chaque défaite tu tire toujours le même constat: on n'a pas été assez agressif, on n'a pas été bon dans le repli défensif, on n'a pas joué en première mi-temps. Et ensuite tu fais quoi : rien, tu dois apporter des solutions mettre sur le banc certains joueurs Fékir,Tolisso, et en faire jouer d'autres Darder, Tousard...
Je pense que beaucoup d'entraîneur de ligue 1 aimeraient coacher les joueurs dont Genésio dispose.

Signaler Répondre

avatar
il est où ce soi disant rayonnement lyonnais ? il est où ? le 31/01/2017 à 08:30

mon pôvre !

quand on a des chèvres qui courent avec les poches pleines, comment les faire avancer ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.