Tournage sauvage à Vénissieux : le rappeur Elams interpellé puis laissé libre

Tournage sauvage à Vénissieux : le rappeur Elams interpellé puis laissé libre
Elams - DR

Mercredi dernier, le tournage du clip du rappeur marseillais Elams avait dégénéré dans le quartier des Minguettes à Vénissieux.

Lors de ce tournage non autorisé, des jeunes, pour la plupart âgés de moins de 15 ans, avaient lancé des projectiles sur les forces de l’ordre qui surveillaient la scène. En tout, neuf individus ont été interpellés à cette occasion.

Vendredi matin, Elams a également été interpellé du côté de Marseille pour avoir incité les jeunes du quartier des Minguettes à se rebeller par le biais d'Internet. 

Présenté au parquet, le rappeur de la cité phocéenne a été laissé libre avec ouverture d’information.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
électorat socialiste. le 07/02/2017 à 20:32

Remis en liberté ?

Normal les socialistes ont un grand besoin d'électeurs...

Signaler Répondre

avatar
rudy le 07/02/2017 à 13:02

c'est vrai lorsque ce sont des français de souches qui casse lors des manifestations c'est normal (aeroport de Nantes,) lorsque des politiciens sont des escrocs(Sarko.Fillon.Le Pen.Balkani et bien d'autres) c'est normal .ah quand sa vient de la banlieue et surtout si ils sont d'origine maghrébine ou d'Afrique direct en taule .A bonne entendeur je vous salue

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 07/02/2017 à 12:31
scoubidou38 a écrit le 07/02/2017 à 11h18

pourquoi laisser libre? ces types sont juste bons à semer la haine . En taule c'est tout

Le problème c'est que "la taule" a un coût, et que vous ne voulez pas payer :o)

L'autre problème c'est qu'à la sortie de prison, ils n'auront pas d'emploi parce que votre système monétaire arrive à saturation et remplace tout le travail par des robots. Donc ils recommenceront sans fin et vous continuerez à être des "victimes" (ayant votées pour continuer à se faire battre).

Sauf si on passe à une société post-monétaire où partager son travail n'engendre plus de perte de salaire.

Signaler Répondre

avatar
scoubidou38 le 07/02/2017 à 11:18

pourquoi laisser libre? ces types sont juste bons à semer la haine . En taule c'est tout

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 07/02/2017 à 09:49
Breitbart a écrit le 06/02/2017 à 15h25

No amalgam please.

Pas d'amalgame entre quoi et quoi ?

Entre la montée du chômage et l'automatisation de l'économie ? (ce qui laisse sur le carreau d'abord tout ceux qui sont pauvres et ensuite les classes dites moyennes) ?

:o)

Signaler Répondre

avatar
Breitbart le 06/02/2017 à 15:25

No amalgam please.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.