Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Lyon 1er : Il agresse une touriste après s’être évadé d’une maison d’arrêt

Photo d'illustration - LyonMag

L’homme était connu des services de police et activement recherché.

L’individu a été interpellé dimanche après avoir agressé une jeune femme. Il avait profité, la semaine dernière, d’une permission de sortie pour s’évader de sa maison d’arrêt situé à Villefranche.

 

Les faits se sont déroulés dimanche place Louis-Pradel dans le 1er arrondissement de Lyon, peu avant 5 heures du matin. Après avoir demandé une cigarette auprès de la jeune femme, l’homme a frappé à plusieurs reprises sa victime. Il en a profité pour lui arracher son sac et lui voler son téléphone portable avant de prendre la fuite.

 

L’évadé a finalement été interpellé peu après les faits. Le jeune homme, âgé de 19 ans, sera présenté ce lundi au parquet en comparution immédiate.



Tags : villefranche | Louis-Pradel | Lyon |

Commentaires 7

Déposé le 02/03/2017 à 07h50   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ninopacino Citer

Et Avec tout ça il aura une perm dans 2 mois et rebelote vive la France ????

Déposé le 01/03/2017 à 07h52  
Par 69100 Citer

UTBBS a écrit le 28/02/2017 à 20h52

sauf que Place Louis Pradel il y a le commissariat de police... Mais comme le dit si bien notre baron local "le 1er c'est le Bronx" !
Les faits divers aussi malheureux soient ils, restent des faits divers. Il y a plus important à commenter (ce qui souligne le paradoxe de mon commentaire)

Sauf qu'une multiplicité de certains "faits divers" en font plutôt un phénomène de société....

Déposé le 28/02/2017 à 20h52  
Par UTBBS Citer

un brin de lucidité a écrit le 27/02/2017 à 15h23

Tout le presqu'île est devenu un coupe-gorge infréquentable à tous moments de la journée. On ne peut plus se promener sur la Rue de la République sans se faire insulter ou accoster par des hurluberlus de tout genre. Il y a vraiment une carence policière grave dans ce quartier de Lyon soi-disant touristique....

sauf que Place Louis Pradel il y a le commissariat de police... Mais comme le dit si bien notre baron local "le 1er c'est le Bronx" !
Les faits divers aussi malheureux soient ils, restent des faits divers. Il y a plus important à commenter (ce qui souligne le paradoxe de mon commentaire)

Déposé le 28/02/2017 à 17h56   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par amedee Citer

Pourquoi appelez ça un jeune homme ? Jeune voyou est plus approprié !

Déposé le 28/02/2017 à 09h06  
Par Benoui2 Citer

un brin de lucidité a écrit le 27/02/2017 à 15h23

Tout le presqu'île est devenu un coupe-gorge infréquentable à tous moments de la journée. On ne peut plus se promener sur la Rue de la République sans se faire insulter ou accoster par des hurluberlus de tout genre. Il y a vraiment une carence policière grave dans ce quartier de Lyon soi-disant touristique....

il est vrai que ce genre d événement est inadmissible!!
on nous a vendu les camera pour plus de sécurité immédiate... mais il n y en n a pas plus (il suffit de lire les nombreux articles traitant des agressions autour des terreaux...)

... mais bon, il était 5h du matin!!
et a cette heure la... dans les petites rues et sans politique de sécurité et de prévention, lyon craint..
mais Paris c est pire!!!!

Déposé le 27/02/2017 à 15h23  
Par un brin de lucidité Citer

Tout le presqu'île est devenu un coupe-gorge infréquentable à tous moments de la journée. On ne peut plus se promener sur la Rue de la République sans se faire insulter ou accoster par des hurluberlus de tout genre. Il y a vraiment une carence policière grave dans ce quartier de Lyon soi-disant touristique....

Déposé le 27/02/2017 à 10h55  
Par kasneh Citer

La touriste va s'en souvenir. Bonne pub pour la ville et sa mairie à 50m !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.