Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Le LHC perd la troisième manche au bout du suspense (3-3, 2-3 t.a.b.)

LyonMag

Cette fin de match aux tirs au but a été cruelle pour les Lyonnais qui passent derrière Bordeaux sur l'ensemble des trois rencontres (1-2).

Après deux matchs en Gironde, la patinoire Charlemagne accueillait enfin les play-offs. Devant 2519 spectateurs, les Lions n'ont pas démérité samedi, mais s'inclinent finalement à la loterie des tirs au but. Une fin terrible pour des Lyonnais qui sont revenus de loin et au courage dans cette partie. 

 

Totalement dépassés dans le premier tiers-temps, les Lions encaissent deux buts coup sur coup (11'40" et 13'39", 0-2). Sûrement bousculés par leur coach, Mitja Sivic, avant le T2, les Gones marquent d'entrée par Aubin Lamirault (1-2). Une joie de courte durée puisque les Boxers reprennent deux buts d'avance juste après (27'16", 1-3). Courageux, les Lions s'accrochent et réduisent à nouveau le score par l'intermédiaire de Miks Lipsbergs (37'34", 2-3).

 

Le T3 est ensuite moins productif en termes de but, mais au moins le spectacle est au rendez-vous. Le LHC tient enfin le palet et Samuel Takac égalise, trois buts partout à la fin du temps réglementaire. Sans son ange de gardien, Matija Pintarič, blessé au coude, c’est son remplaçant Sébastien Raibon qui a brillé dans les cages en sauvant plusieurs occasions chaudes.

 

Plus de 18 tentatives lors de la séance de tirs au but


Place aux prolongations, pour l'occasion, seulement trois joueurs de champ sont sur la glace au lieu des cinq habituellement. Une règle mise en place pour permettre d'éviter la fatidique séance des tirs au but. Seulement en théorie, car en pratique, les joueurs, fatigués par un match éprouvant, ne parviennent pas à créer la différence au bout des dix minutes supplémentaires.



C'est donc au terme d'une séance de tirs au but interminable (plus de 18 tentatives en tout) que le LHC s'incline. La chance n'était clairement pas du côté lyonnais ce samedi soir. À l'image de l'avant-dernier tireur des Lions, Mickevics voit son palet terminer sur le poteau du gardien de Bordeaux. La victoire échappe pour quelques centimètres au LHC. 
 

Les Boxers remportent cette troisième manche de play-offs et mènent à présent deux victoires à une. 
Rendez-vous ce dimanche à 17h pour la quatrième rencontre de play-offs à Charlemagne.



Tags : LHC |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.