Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Parc OL - LyonMag.com

Finale de la Coupe de la Ligue : le Parc OL sera plein pour PSG-Monaco

Parc OL - LyonMag.com

Un nouveau record d'affluence pour le Parc OL ?

Il y aura du monde pour la finale de la Coupe de la Ligue qui oppose l'AS Monaco et le Paris Saint-Germain au Parc OL, le 1er avril prochain. "Il reste quelques centaines de places, mais d'ores et déjà (nous pouvons dire que) nous jouerons à guichets fermés le 1er avril", s'est félicité Didier Quillot.

 

Le directeur général de la Ligue de foobtall professionnel (LFP) a également annoncé que Youri Djorkaeff serait l'ambassadeur de cette finale. Le natif de Lyon donnera le coup d'envoi et remetrra le trophée d'homme du match.

 

Pour rappel, c'est la première fois que la finale de cette compétition se déroule hors de la région parisienne.



Tags : Parc OL | monaco | PSG | coupe de la ligue |

Commentaires 8

Déposé le 22/03/2017 à 13h11  
Par rien de plus réel et palpable effectivement Citer

pov Olas a écrit le 22/03/2017 à 10h10

hha hahahah haha hahaha je ne donne pas 6 mois à l'OL pour la liquidation ca fait longtemps qu'on la voit venir !!

pour mémoire :
2007 : introduction à la Bourse de Paris au prix unitaire de 24 €
mars 2017 : valeur de l'action = 2.84 €
et en plus, dilution de 400% de l'action, c'est à dire que les associés sont quatre fois plus nombreux à se partager le même camebert si par hasard un jour il y avait des bénéfices à partager (3 augmentations de capital successives pour faire face aux difficultés de trésorerie, contrairement à toutes les sornettes qu'on vous raconte)

Déposé le 22/03/2017 à 12h54   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par chris Citer

L'article parle de sport. Les faillites et la valeur de l'action, a ne nous intresse pas !!

Déposé le 22/03/2017 à 10h10  
Par pov Olas Citer

hha hahahah haha hahaha je ne donne pas 6 mois à l'OL pour la liquidation ca fait longtemps qu'on la voit venir !!

Déposé le 22/03/2017 à 09h48  
Par ça c'est de la balle ! Citer

ç a écrit le 22/03/2017 à 09h40

pour mémoire :
2007 : introduction à la Bourse de Paris au prix unitaire de 24 €
mars 2017 : valeur de l'action = 2.84 €
et en plus, dilution de 400% de l'action, c'est à dire que les associés sont quatre fois plus nombreux à se partager le même camebert si par hasard un jour il y avait des bénéfices à partager (3 augmentations de capital successives pour faire face aux difficultés de trésorerie, contrairement à toutes les sornettes qu'on vous raconte)

C'est vrai que de telles réalités, bien palpables, ça fait mal aux yeux naifs de la Louloute à son Jérome !

Déposé le 22/03/2017 à 09h40  
Par ç Citer

next a écrit le 22/03/2017 à 08h48

aaaaahhh........j'en ai mal au cœur...de mon portefeuille...

http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPOLG

next ?

pour mémoire :
2007 : introduction à la Bourse de Paris au prix unitaire de 24 €
mars 2017 : valeur de l'action = 2.84 €
et en plus, dilution de 400% de l'action, c'est à dire que les associés sont quatre fois plus nombreux à se partager le même camebert si par hasard un jour il y avait des bénéfices à partager (3 augmentations de capital successives pour faire face aux difficultés de trésorerie, contrairement à toutes les sornettes qu'on vous raconte)

Déposé le 22/03/2017 à 09h08  
Par déficitOL Citer

cette fois la faillite arrive, c'est sur !

Déposé le 22/03/2017 à 08h48  
Par next Citer

carton2rouge a écrit le 21/03/2017 à 19h11

encore un signe de la faillite imminente !!

aaaaahhh........j'en ai mal au cœur...de mon portefeuille...

http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPOLG

next ?

Déposé le 21/03/2017 à 19h11  
Par carton2rouge Citer

encore un signe de la faillite imminente !!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.