Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Pourquoi Google veut numériser les livres de la bibliothèque de Lyon

Google va mettre en ligne près de 500 000 livres de la bibliothèque de la Part-Dieu. Une première. Explications du responsable de ce projet chez Google.

Pourquoi vous avez choisi Lyon ?
Philippe Colombet : En fait, c’est la mairie de Lyon qui a lancé un appel d’offres début 2007, pour numériser les fonds anciens de la bibliothèque de la Part-Dieu. Soit 450 000 à 500 000 ouvrages édités entre le XVIe et le XIXe siècle. Et c’est Google qui a été choisi. Il faut dire que nous avons déjà réalisé ce genre de travail avec 28 bibliothèques en Europe et aux Etats-Unis. Dont les prestigieuses universités d’Oxford, de Princeton et de Harvard.
L’intérêt pour Google ?
C’est un moyen de proposer aux internautes des contenus plus pertinents et surtout plus fiables, car les informations contenues dans les livres sont souvent plus sûres que celles qu’on trouve sur le web. De plus, cette numérisation va nous permettre d’enrichir notre base de données pour attirer plus d’internautes, donc plus de publicité.
Au fond, vous allez vous faire du fric sur le dos des contribuables !
Mais cette numérisation est aussi un avantage pour la bibliothèque de Lyon, car ses ouvrages anciens seront accessibles dans le monde entier. Ensuite, cette opération ne coûtera rien à la ville de Lyon, car tout est financé par Google.
Comment vous allez numériser ces vieux livres ?
D’ici fin 2009, on ouvrira un centre de numérisation dans la région lyonnaise. Tous les ouvrages seront sortis progressivement de la bibliothèque pour être numérisés dans ce centre, page par page. Un travail qui devrait prendre environ 10 ans.
Comment ou pourra accéder à ces livres ?
Il suffira de se connecter sur le site “Google Recherche de livre”, qui compte déjà plus de 1 million d’ouvrages, puis de rentrer un mot-clé dans la barre de recherche. Ou bien le nom de l’auteur, de l’éditeur, la date de parution... Les livres seront alors affichés et l’internaute pourra les feuilleter sur son ordinateur, mais aussi les télécharger pour imprimer les pages qui l’intéressent.
Et les droits d’auteur ?
En France, un ouvrage est protégé pendant 70 ans par le droit d’auteur. Alors que les livres qu’on va numériser ont plus de 100 ans !



Tags : google | bibliothèque |

Commentaires 1

Déposé le 29/10/2014 à 12h57  
Par Damien69 Citer

La justice américaine a donné raison en 2013 à Google dans un conflit vieux de plusieurs années autour de son projet de numérisation de millions de livres. Un juge new-yorkais a estimé que le projet du géant de l'internet représentait une "utilisation équitable du trafic organique" au regard de la législation sur les droits d'auteur et rejeté un recours soutenu notamment par le Syndicat des auteurs (Authors Guild).

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.