Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Dans l’enfer du Parc OL, Lyon a calmé les ardeurs du Besiktas (2-1)

LyonMag

Les Turcs avaient promis l’enfer à l’OL à Décines. Ce jeudi soir, l’ambiance a été bouillante dans le Grand Stade à l’occasion du quart de finale aller de la Ligue Europa face au Besiktas.

Après des affrontements entre supporters et l’envahissement de la pelouse avant la rencontre, le match débutait avec près de 50 minutes de retard.

 

L’OL était volontaire et aurait dû bénéficier de plusieurs fautes flagrantes mais étonnamment non sifflées. L’ouverture du score intervenait à la 14e minute, et elle était turque. Le Besiktas réalisait une intelligente et rapide combinaison sur coup-franc qui prenait en défaut la défense lyonnaise. Ryan Babel n’avait plus qu’à tromper Anthony Lopes (0-1).

Cinq minutes plus tard, Nabil Fekir trouvait la barre après un léger cafouillage dans la surface stambouliote.

 

En seconde période, l’équipe de Bruno Genesio reprenait sur des bases solides, montrant une vraie capacité à pouvoir revenir au score.
A la 63e minute, Mathieu Valbuena était à deux doigts d’égaliser sur une frappe enroulée flirtant avec le poteau turc.
A plusieurs reprises, Lyon pensait obtenir un penalty mais l’arbitre ne voulait rien savoir, sifflant des hors-jeu ou des simulations.

 

Une nouvelle fois, l’OL trouvait les montants, sur une tête de Corentin Tolisso (78e). Le milieu de terrain délivrait ses partenaires à la 83e minute, profitant d’un coup-franc de Valbuena (1-1).
Et le Parc OL chavirait quelques secondes après, puisque Jérémy Morel inscrivait le but salvateur, chipant le ballon au gardien turc qui avait tenté un dribble (2-1).

 

Une courte victoire qui ne met absolument pas l'OL à l'abri pour le match retour.

 

Dimanche après-midi, une nouvelle ambiance hostile attend les coéquipiers de Nabil Fekir, qui se déplaceront à Bastia. Avant de retrouver le Besiktas jeudi prochain, à Istanbul.

 



Tags : ol | olympique lyonnais | ligue europa | besiktas |

Commentaires 13

Déposé le 14/04/2017 à 18h00  
Par ???? Citer

Charles a écrit le 14/04/2017 à 17h24

Je me suis effectivement plus senti en sécurité auprès des identitaires que des services de l'état hier soir contre les hargneux ottomans.

ah ah ah...l'histoire du 25/10/732 réactualisée au 21ème siècle....par un ignare....
pourtant Charles Martel représentait bien (en quelque sorte) l'état, en ces temps.......

Déposé le 14/04/2017 à 17h45  
Par Non merci Citer

Charles a écrit le 14/04/2017 à 17h24

Je me suis effectivement plus senti en sécurité auprès des identitaires que des services de l'état hier soir contre les hargneux ottomans.

Toute l’Europe à pu suivre en direct "votre" conception de la "sécurité"

Déposé le 14/04/2017 à 17h24  
Par Charles Citer

Foldire. a écrit le 14/04/2017 à 15h59

Une poignée d'identitaires a été bien plus efficace que les services de l'état qui avaient pourtant promis de protéger les lyonnais des hordes ottomanes.

Je me suis effectivement plus senti en sécurité auprès des identitaires que des services de l'état hier soir contre les hargneux ottomans.

Déposé le 14/04/2017 à 16h48  
Par mdrr Citer

Foldire. a écrit le 14/04/2017 à 15h59

Une poignée d'identitaires a été bien plus efficace que les services de l'état qui avaient pourtant promis de protéger les lyonnais des hordes ottomanes.

mdrr le traboule fidèle à sa tradition, refait l'histoire

Déposé le 14/04/2017 à 15h59  
Par Foldire. Citer

Une poignée d'identitaires a été bien plus efficace que les services de l'état qui avaient pourtant promis de protéger les lyonnais des hordes ottomanes.

Déposé le 14/04/2017 à 15h43  
Par Zidane Citer

Un stéph antifa a écrit le 14/04/2017 à 15h04

Mort de rire !
Les antifas du Besiktas ont ridiculisé les fascistes lyonnais.
Toute l'Europe en a été témoin.

Ce ne sont pas des antifas au Besiktas... ce sont des ottomans, fervents collaborateurs de vos copains islamistes.
Voilà l'extrême-gauche.

Déposé le 14/04/2017 à 15h04  
Par Un stéph antifa Citer

Mezza a écrit le 14/04/2017 à 11h19

Finalement pour calmer les ardeurs ottomanes, rien de mieux qu'une trentaine d'identitaires et 2 buts.

Mort de rire !
Les antifas du Besiktas ont ridiculisé les fascistes lyonnais.
Toute l'Europe en a été témoin.

Déposé le 14/04/2017 à 14h06  
Par oups Citer

Mais que faisait Mme Fautra ?

Déposé le 14/04/2017 à 13h31  
Par mdr Citer

Mezza a écrit le 14/04/2017 à 11h19

Finalement pour calmer les ardeurs ottomanes, rien de mieux qu'une trentaine d'identitaires et 2 buts.

2 buts c'est certainement plus efficace que des identitaires (fussent ils "30")

Déposé le 14/04/2017 à 11h43  
Par Humour Citer

Mezza a écrit le 14/04/2017 à 11h19

Finalement pour calmer les ardeurs ottomanes, rien de mieux qu'une trentaine d'identitaires et 2 buts.

En grand gladiateur que tu es, j'imagine que tu dois être en train de réserver ton vol pour Istanbul ;)

Déposé le 14/04/2017 à 11h19  
Par Mezza Citer

Finalement pour calmer les ardeurs ottomanes, rien de mieux qu'une trentaine d'identitaires et 2 buts.

Déposé le 14/04/2017 à 07h46  
Par chance pour la France..... Citer

Quel beau sport !

Déposé le 14/04/2017 à 06h41   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par mike Citer

bien joué Aulas! comment obtenir un huis clos au retour?.... bien joué patron... un envahissement de terrain avec le president en tete de ligne direct des tribune presidentielle a la pelouse??? trop fort le tronpa!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.