Georges Fenech : "François Fillon nous a tous entraînés dans sa chute"

Georges Fenech : "François Fillon nous a tous entraînés dans sa chute"
Georges Fenech Député LR du Rhône - LyonMag

Alors qu’Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont en train de préparer le débat du second tour, qui aura lieu le 3 mai prochain, la droite ne se remet pas de la défaite de François Fillon, au premier tour de la présidentielle.

Il l’avait annoncé très tôt que François Fillon n’y arriverait pas. "J’ai une très grande amertume, l’élection était donnée imperdable. Je regrette beaucoup de ne pas avoir suffisamment convaincu mes collègues et dirigeants des Républicains", a déclaré Georges Fenech, député LR du Rhône, à Lyonmag.com. Pour lui "les conséquences risquent d’être désastreuses pour l’économie du pays, mais aussi pour son image à l’étranger", avec un choix entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

Pour Georges Fenech, François Fillon ne s’est pas comporté comme il l’aurait fallu : "au lieu de nous berner à la radio, sur les chaines de télévisions, pendant les 20h en expliquant qu’il était l’épouvantail du cabinet noir d’Hollande, ce n’était pas crédible. Il aurait dû passer le flambeau à d’autres candidats comme Juppé ou Baroin. Là on aurait été sûr de gagner. Au lieu de cela, il nous a tous entrainé dans sa chute". Il y a quelques minutes, François Fillon a indiqué qu'il "n'avait plus la légitimité pour mener le course aux législatives". 

Cependant, le député LR n’est pas prêt à donner de consigne de vote, et encore moins à appeler à voter pour le leader d’En Marche : "je ne vais pas demander aux gens de voter pour lui alors que je le combats depuis le début de sa campagne, cela n’aurait aucun sens", insiste-t-il.

21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ex-UMP le 25/04/2017 à 16:29
Rattrapage a écrit le 24/04/2017 à 19h09

Et bien limitez la casse en vous rangeant du coté de Marine au lieu de rejoindre la gauche de Hollande bis.

"Limiter la casse en se rangeant derrière Le Pen" ???

Sachant que son programme et ses idées vont conduire le pays très rapidement à la faillite, vous allez très rapidement regretter votre choix.

Signaler Répondre

avatar
ex-UMP le 25/04/2017 à 16:27

De toute façon, le verdict des urnes est clair : les électeurs n'ont plus aucune confiance dans les partis traditionnels donc les consignes de vote, tout le monde s'en fout.

Chacun fait son choix en son âme et conscience, et non pas en suivant les ordres d'un politicien.

Signaler Répondre

avatar
nanard le 25/04/2017 à 15:42

Macron ayant une alliance a chaque main respecte bien la doctrine des arc en ciel !!

Signaler Répondre

avatar
ydau le 25/04/2017 à 12:24

C'était quand même le premier à pousser!!! Il manque pas de toupet ce traitre!

Signaler Répondre

avatar
Vous allez voir la différence le 25/04/2017 à 10:08
idoine a écrit le 25/04/2017 à 09h15

LA ROTONDE à Montparnasse
Le Fouquet's av des champs

n'est ce pas exactement pareil
et pourtant que n'avait don dit sur SARKO à l'époque ...


Puisqu'on vous le répète et que vous n'entendez pas, je vous le redis :
MACRON n'est pas le candidat du peuples, il est celui des BANQUES - la preuve ? elles ont toutes grimpé de 10% à la bourse de Paris hier
Vous ne comprenez toujours pas ?

Offrez moi moi le repas au Fouquet's je vous l'offre à la Rotonde.

Signaler Répondre

avatar
Panzer#IV le 25/04/2017 à 10:04

Il devrait se calmer le "Président", son comportement de diva dimanche soir - entre monter sur le toit pour saluer la foule et signer des autographes - "du jamais vu". Et se faire attendre 45 minutes, c'est très limite ! pour nous jouer la princesse une fois devant son pupitre. Il est très jeune "c'est un rêve pour lui" j'hallucine " c'est comme un gamin, enfin trop de choses qui ne vont pas, il ai encore 80% de gauche....

Signaler Répondre

avatar
mon avis (et celui de beaucoup plus que l'on ne pense et qui osent s'exprimer) le 25/04/2017 à 09:44
idoine a écrit le 25/04/2017 à 09h15

LA ROTONDE à Montparnasse
Le Fouquet's av des champs

n'est ce pas exactement pareil
et pourtant que n'avait don dit sur SARKO à l'époque ...


Puisqu'on vous le répète et que vous n'entendez pas, je vous le redis :
MACRON n'est pas le candidat du peuples, il est celui des BANQUES - la preuve ? elles ont toutes grimpé de 10% à la bourse de Paris hier
Vous ne comprenez toujours pas ?

Je ne peux pas appeler à voter pour quelqu’un qui n’a eu de cesse de cogner sur notre candidat pendant trois mois. Ensuite, Emmanuel Macron est l’héritier, en ligne directe, de François Hollande. Il est coresponsable de la faillite totale que connaît la France dans ce quinquennat. Il a engagé un certain nombre de réformes qui ont aggravé les difficultés dans notre société. Son projet donne une place prédominante à la logique financière et à l’Europe comme espace commercial ouvert à tous les vents. je ne vois rien dans le projet d’Emmanuel Macron qui me permette de souhaiter qu’il devienne chef de l’Etat.

Signaler Répondre

avatar
Belle famille le 25/04/2017 à 09:41

Comment voulez-vous que la droite reste unie lorsque certains dirigeants prônent un bulletin blanc, une abstention voire un vote Le Pen et d'autres encouragent un vote Macron ?
Nous sommes en fait, en présence de 2 idéologies : les Wauquiez,Fenech et consorts et les Raffarin, Juppé de l'autre.Penser ou laisser croire le contraire relève de la politique ringarde dont les Français ne veulent plus.
La grande" famille" de la droite symbolisée par Les Républicains n'est qu'un leurre !

Signaler Répondre

avatar
lol le 25/04/2017 à 09:25
idoine a écrit le 25/04/2017 à 09h15

LA ROTONDE à Montparnasse
Le Fouquet's av des champs

n'est ce pas exactement pareil
et pourtant que n'avait don dit sur SARKO à l'époque ...


Puisqu'on vous le répète et que vous n'entendez pas, je vous le redis :
MACRON n'est pas le candidat du peuples, il est celui des BANQUES - la preuve ? elles ont toutes grimpé de 10% à la bourse de Paris hier
Vous ne comprenez toujours pas ?

parce que la baronne de st cloud elle est du peuple ? mdr

Signaler Répondre

avatar
idoine le 25/04/2017 à 09:15

LA ROTONDE à Montparnasse
Le Fouquet's av des champs

n'est ce pas exactement pareil
et pourtant que n'avait don dit sur SARKO à l'époque ...


Puisqu'on vous le répète et que vous n'entendez pas, je vous le redis :
MACRON n'est pas le candidat du peuples, il est celui des BANQUES - la preuve ? elles ont toutes grimpé de 10% à la bourse de Paris hier
Vous ne comprenez toujours pas ?

Signaler Répondre

avatar
justice.. le 25/04/2017 à 09:06

Le candidat des médias, qui n'oeuvre que pour lui et ses amis doit être battu et il le sera.
Les droites vont s'unir et faire triompher la justice.

Signaler Répondre

avatar
Mémoire courte le 25/04/2017 à 08:55

Quand le FN était au second tour en 2002, personne avait d'état d'âmes pour coter Chirac qui avait obtenu un score de 80%. Mais bon c'était avant et peut-être que certains d'entre vous n'avaient pas la majorité. A l'époque Chirac s'était érigé en sauveur de la république en danger et la droite était.

Signaler Répondre

avatar
Sylvie T; le 25/04/2017 à 08:25

Fenech a raison, les droites doivent s'unir et non se faire une guerre suicidaire.

Regardez comme le PS est furieux que Mélenchon ne veuille pas voter Macron, ils n'ont pas de réactions de "vierges effarouchées" , eux.

Signaler Répondre

avatar
c'est tellement vrai ! le 25/04/2017 à 01:04

Il n'y a qu'une fatalité, celle des peuples qui n'ont plus assez de forces pour se tenir debout et qui se couchent pour mourir
Ch. De Gaulle

Merci Georges d'exister et de vous rebeller

Signaler Répondre

avatar
normal le 24/04/2017 à 20:20

Et George? il s attendait à quoi à être le le 1 er le fillon il aurait dû se retirer bien avant il a fait couler le navire un point c est tout

Signaler Répondre

avatar
LR les renegats le 24/04/2017 à 19:57

Le FION à meme appeler à VOTER MACRON, cabinet noir? Détournement d'argent public? Combien a T'il Reçu encore du medef pour soutenir son ennemis,celui qui l'a enfoncer,bizzare.

Signaler Répondre

avatar
Rattrapage le 24/04/2017 à 19:09

Et bien limitez la casse en vous rangeant du coté de Marine au lieu de rejoindre la gauche de Hollande bis.

Signaler Répondre

avatar
FILL HONTE appelle MACRON. le 24/04/2017 à 18:55

La droite est morte de trouille,TOUS derriere Macron ou c'est le chômage.

Signaler Répondre

avatar
Bonne seguette! le 24/04/2017 à 18:43
Que du bonheur a écrit le 24/04/2017 à 17h32

Chez les RIPOUblicains on prépare le goudron et les plumes pour FILLON

Quand j'ai entendu FILLON appeler à VOTER " pour MACRON , je me suis senti,plus que cocus . J'ai HONTE d'avoir soutenu ce Parti de crabes ????. Barrage républicain,quel piège à cons. Pourquoi ne pas faire ,alors un grand Parti ,un seul ,et y mettre LR ,PS nda ecolos,ect.. contre le FN ,au moins se serait honnête envers leurs électeurs. Et bien ,moi je voterais pour personne au second tour j'irais profité de ma journée sans me soucier, de QUI passera ,je le sait déjà ,c'est MACRON. Je viens de déchirer ma carte d'électeurs et ne parlez plus de politique. Cette pourriture ne m'intéresse plus.

Signaler Répondre

avatar
Que du bonheur le 24/04/2017 à 17:32

Chez les RIPOUblicains on prépare le goudron et les plumes pour FILLON

Signaler Répondre

avatar
Lugdu le 24/04/2017 à 17:23

Lucide "le" Georges ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.