Gastronomie : Christophe Marguin arrive à Lyon et vend son restaurant des Echets

Gastronomie : Christophe Marguin arrive à Lyon et vend son restaurant des Echets
Christophe Marguin - DR Toques Blanches

Le nom Marguin résonne comme une évidence pour la gastronomie lyonnaise.

Depuis quatre générations, ses représentants font vivre les Echets dans la Dombes, et Christophe Marguin est président des Toques Blanches Lyonnaises.

Selon Lyon People, le chef, également co-gérant du 33 Cité et du 33 TNP, a décidé de laisser l'Ain et 111 ans d'histoire familiale derrière lui en délocalisant son restaurant à Lyon. Les Echets fermeront cet été, et Christophe Marguin ouvrira à l'automne son nouvel établissement avenue de Grande-Bretagne dans le 6e arrondissement. Il a pour cela acquis Le Président, à deux pas du Parc de la Tête d'Or où seront servis des plats conviviaux comme des grenouilles et le poulet à la crème.

Le but étant de léguer le restaurant lyonnais à ses deux fils, qui font actuellement des études de cuisine. La cinquième génération de Marguin sera donc lyonnaise.

Quant au domaine des Echets, il a été vendu selon le Progrès à Bouygues Immobilier qui a un projet de construction d'appartements.

Tags :

Marguin

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le president le 03/05/2017 à 13:20

Je fréquente ce bar restaurant depuis très longtemps et il y a une trentaine d'années les apéritifs du soir étaient fréquentés par toute la ville . Le patron de l'époque Michel Canard aujourd'hui disparu était un spécialiste des viandes ayant été boucher rue de la martiniere . Les soirées étaient animées et le champagne coulait à flots !!! Si l'ami christophe continue le bar ça fonctionnera mais s'il veut faire que la bouffe ça ne fonctionnera pas car c'est un quartier ingarable !!bonne chance quand même !!!

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 03/05/2017 à 08:25

il quitte les Dombes c'est bien dommage,mais va gagner une bonne renommee sur LYON excellent chef cuisinier

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.