Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les Albanais, lors de leur expulsion en mars du square Jeanne-Jugan - LyonMag

Lyon : les Albanais du 3e à nouveau expulsés ce mardi

Les Albanais, lors de leur expulsion en mars du square Jeanne-Jugan - LyonMag

Ce mardi matin, les forces de l'ordre sont intervenues rue des Acacias dans le 3e arrondissement de Lyon.

Selon nos informations, l'objectif était, dès 6h30, d'expulser les Albanais vivant dans le parc Bazin, sous des tentes.

 

Cela faisait des mois que ces personnes SDF jouaient au jeu du chat et de la souris avec la municipalité. Elles avaient élu domicile dans le Parc Bazin après avoir déjà été expulsées du square Jeanne-Jugan, du jardin du Sacré-Coeur ou encore de l'esplanade Mandela. Une partie d'entre elles avaient même momentanément envahi la mairie du 3e en signe de contestation.

 

Jusqu'à 116 Albanais, dont 47 mineurs, ont vécu square Jeanne-Jugan. Après leur expulsion en mars, un quota important du groupe avait été expulsé ou bien aiguillé vers des solutions d'accueil.



Tags : albanais |

Commentaires 18

Déposé le 08/06/2017 à 00h00  
Par Dialogue Citer

pierrot69vl a écrit le 07/06/2017 à 19h39

L'Albanie surtout Tirana est en train de devenir un pays qui bouge surtout depuis qu'ils ont rasés leurs 5400 bunkers.

La mafia est omniprésente devant les restos à midi (suffit de voir les gros 4*4 et berlines de luxe ).

Par contre dans les rues ils sont tous même plus occidentaux que nous, d'ailleurs les histoires de religion ils s'en tapent les seuls qu'on voit avec des foulards sont ....des touristes, donc pas de conflits communautaires.

Du boulot il y en a l'air d'y en avoir de partout comme au Monténégro car ça construit dans tous les sens et je n'ai jamais vu au monde une telle foison de stations d'essences , genre une tous les 10 kms sur leur autoroute (que nous on appellerait départementale, ce pays est en train de grandir, donc je ne comprends pas moi non plus tous ces gens qui au lieu de s'ennorgueillir en relevant les manches pour y participer viennent quémander en Europe.....

Il y a du boulot pour celui qui sait se baisser pour ramasser un manche de pelle ou des légumes.....pourquoi alors venir poser son cul sur un trottoir en France et faire larmoyer et culpabiliser la mémère française qui sera incapable d'aider sa voisine pauvrement retraitée et par contre va mettre le paquet pour eux ?

Allez aider tous les pauvres gens de votre rue qui eux ne s'affichent pas et qui pour certains ont bossés toute leur vie avant de vouloir "aider" tous les" profiteurs" de notre système. c'est pas une majorité mais il y en a

Cher pierrot69vl,

Merci de témoigner sur la réalité de la situation en Albanie, bien que nos opinions divergent sur les conclusions qu'il faut en tirer !

Centrant comme Nostromo la question sur le problème du travail, vous oubliez l'ambiance d'insécurité sociale que fait peser la mafia sur ces pauvres gens, c'est un problème bien plus important qu'on ne peut l'imaginer aujourd'hui dans un Etat de droit français fort.
Le problème, réel, du travail que les migrants albanais refuseraient en partant de leur pays, montre bien la gravité d'une situation où les gens, malgré une bonne situation économique (j'ai d'ailleurs rencontré d'autres Albanais très aisés qui n'avaient vraiment pas d'autre raison de partir que la mafia), n'ont d'autre choix que de s'exiler. Parce que, comme on doit s'efforcer de vous le répéter, on ne s'exile que rarement par choix, et encore moins souvent par facilité de son pays natal !
Et je dois également réagir sur votre cliché des "profiteurs", qui comme vous le dites ne mérite certainement pas d'être généralisé à toute population migrante : je vois ces gens appeler les forums réfugiés tous les jours pour un hébergement décent, mais aussi tous les jours des agences de recrutement pour n'importe quel emploi, et j'enseigne le français à des réfugiés mais aussi des migrants dont la motivation défie tout ce que vous pouvez imaginer dans la jeunesse étudiante française actuelle !
Ces gens ne posent pas leur "cul" sur un trottoir, ils s'arrêtent parce qu'ils ne trouvent nul part où aller, ils ne font pas larmoyer et culpabiliser, ce sont eux qui pleurent et culpabilisent de se voir traités ainsi, expulsés, traités de "profiteurs" dans le pays des Droits de l'Homme où le travail est difficile à trouver comme partout ailleurs pour des raisons bien plus larges, liées aux mutations socio-professionnelles de l'industrie aux services, et à une mondialisation financière bien peu soucieuse des libertés individuelles comme de l'intérêt général humain !

Enfin, pour être un peu investi dans le tissu associatif lyonnais, aider ces gens n'empêche pas d'aider les autres pauvres gens de notre rue bien au contraire, cet élan de solidarité nous aide à percevoir à nouveau ceux dont la misère s'était banalisée : la solidarité humaine ne choisit pas ses bénéficiaires, nous nous concentrons sur ce public parce que c'est le plus exposé, sans connaissance de la langue, sans aucune couverture juridique ni soutien social ni même amical !

Déposé le 07/06/2017 à 23h40  
Par Dialogue Citer

Nostromo a écrit le 07/06/2017 à 21h18

Bravo pour cet effort de dialogue et de compréhension
Toutefois, à mon sens, vous n'abordez pas le fond du problème qui concerne tous les immigrés potentiels et pas seulement les albanais
Le problème c'est le travail. Ou plutôt sa disparition
Le travail était un puissant moteur d'intégration jusqu'à la fin du XXème
Maintenant, à force de dématérialisation, d'automatisation et tout le reste, le travail basique disparait au profit de postes à haute qualification mais aussi bien moins nombreux
En bref, ces gens sauf bien sûr quelques exceptions, sont et resteront dans l'incapacité de trouver un travail et par conséquent de s'intégrer
Tout comme d'ailleurs une partie croissante de la population française elle même
Les mettre sous perfusion de l'Etat en leur fournissant logement, nourriture et tout le reste n'est qu'une solution de court terme qui ne sert qu'à se donner bonne conscience
Sans oublier que, de toute façon et tôt ou tard, nous n'en aurons plus les moyens financiers
La seule solution, c'est le retour au pays

Cher Nostromo,

(Merci à vous, qui nourrissez notre débat sans invective ni désinformation !)
Le problème du travail que vous soulevez me semble au contraire plus poser problème aux Français qu'aux immigrés : la "perfusion" de l'Etat français dont vous parlez doit évidemment comprendre une aide à l'éducation et à la formation de cette population toujours très jeune, aux possibilités et à la motivation souvent bien plus grandes qu'en France !
Les difficultés du marché du travail en France, que ce soit dans les secteurs dits "manuels" ou intellectuels, les services ou les industries, peuvent être appréhendées tout aussi bien voire mieux avec une population jeune, moderne, motivée et consciente de la chance qui est donnée à ses enfants, qui sont MASSIVEMENT tout, sauf des "profiteurs" contrairement à ce qu'analyse malheureusement pierrot69vl !

Déposé le 07/06/2017 à 21h18  
Par Nostromo Citer

Dialogue a écrit le 07/06/2017 à 18h53

Bonjour,

J'ai déjà rencontré ces migrants et cherché à comprendre :

Le Passé : quelles raisons de venir en France avancent-ils ? Principalement la mafia, et la drogue, l'insécurité et la misère qu'elle crée ou empire en Albanie, bien que le pays ne soit pas officiellement "en guerre".

Le Présent : comment peut-on laisser des gens vivre dans des conditions si indécentes ? Qu'ils soient dans "l'illégalité", "l'irrégularité" ou pas, la dignité promue par les Droits de l'Homme que nos ancêtres ont déclaré ne s'arrêtent pas aux situations particulières, il y a un minimum de décence que les autorités doivent assurer au lieu de... !

Le Futur : pragmatiquement, qu'escomptent les autorités qui envoient ces policiers ? L'absurde de la situation est créé par les expulsions à répétition sans solution durable et digne, et non par les Albanais, qui, s'ils sont bien chassés comme des souris, ne "jouent" pas du tout quand il y a parmi eux des malades, des femmes enceintes et des bébés dont les autres sont responsables...

DONC :
===> CONNAISSEZ-VOUS DES O.N.G. COMPETENTES EN MATIERE JURIDIQUE ET HUMANITAIRE POUR TROUVER UNE SOLUTION A CETTE SITUATION, PUISQUE LES AUTORITES SEMBLENT FAILLIR A LEUR DEVOIR ?

Bravo pour cet effort de dialogue et de compréhension
Toutefois, à mon sens, vous n'abordez pas le fond du problème qui concerne tous les immigrés potentiels et pas seulement les albanais
Le problème c'est le travail. Ou plutôt sa disparition
Le travail était un puissant moteur d'intégration jusqu'à la fin du XXème
Maintenant, à force de dématérialisation, d'automatisation et tout le reste, le travail basique disparait au profit de postes à haute qualification mais aussi bien moins nombreux
En bref, ces gens sauf bien sûr quelques exceptions, sont et resteront dans l'incapacité de trouver un travail et par conséquent de s'intégrer
Tout comme d'ailleurs une partie croissante de la population française elle même
Les mettre sous perfusion de l'Etat en leur fournissant logement, nourriture et tout le reste n'est qu'une solution de court terme qui ne sert qu'à se donner bonne conscience
Sans oublier que, de toute façon et tôt ou tard, nous n'en aurons plus les moyens financiers
La seule solution, c'est le retour au pays

Déposé le 07/06/2017 à 19h39  
Par pierrot69vl Citer

Dialogue a écrit le 07/06/2017 à 18h53

Bonjour,

J'ai déjà rencontré ces migrants et cherché à comprendre :

Le Passé : quelles raisons de venir en France avancent-ils ? Principalement la mafia, et la drogue, l'insécurité et la misère qu'elle crée ou empire en Albanie, bien que le pays ne soit pas officiellement "en guerre".

Le Présent : comment peut-on laisser des gens vivre dans des conditions si indécentes ? Qu'ils soient dans "l'illégalité", "l'irrégularité" ou pas, la dignité promue par les Droits de l'Homme que nos ancêtres ont déclaré ne s'arrêtent pas aux situations particulières, il y a un minimum de décence que les autorités doivent assurer au lieu de... !

Le Futur : pragmatiquement, qu'escomptent les autorités qui envoient ces policiers ? L'absurde de la situation est créé par les expulsions à répétition sans solution durable et digne, et non par les Albanais, qui, s'ils sont bien chassés comme des souris, ne "jouent" pas du tout quand il y a parmi eux des malades, des femmes enceintes et des bébés dont les autres sont responsables...

DONC :
===> CONNAISSEZ-VOUS DES O.N.G. COMPETENTES EN MATIERE JURIDIQUE ET HUMANITAIRE POUR TROUVER UNE SOLUTION A CETTE SITUATION, PUISQUE LES AUTORITES SEMBLENT FAILLIR A LEUR DEVOIR ?

L'Albanie surtout Tirana est en train de devenir un pays qui bouge surtout depuis qu'ils ont rasés leurs 5400 bunkers.

La mafia est omniprésente devant les restos à midi (suffit de voir les gros 4*4 et berlines de luxe ).

Par contre dans les rues ils sont tous même plus occidentaux que nous, d'ailleurs les histoires de religion ils s'en tapent les seuls qu'on voit avec des foulards sont ....des touristes, donc pas de conflits communautaires.

Du boulot il y en a l'air d'y en avoir de partout comme au Monténégro car ça construit dans tous les sens et je n'ai jamais vu au monde une telle foison de stations d'essences , genre une tous les 10 kms sur leur autoroute (que nous on appellerait départementale, ce pays est en train de grandir, donc je ne comprends pas moi non plus tous ces gens qui au lieu de s'ennorgueillir en relevant les manches pour y participer viennent quémander en Europe.....

Il y a du boulot pour celui qui sait se baisser pour ramasser un manche de pelle ou des légumes.....pourquoi alors venir poser son cul sur un trottoir en France et faire larmoyer et culpabiliser la mémère française qui sera incapable d'aider sa voisine pauvrement retraitée et par contre va mettre le paquet pour eux ?

Allez aider tous les pauvres gens de votre rue qui eux ne s'affichent pas et qui pour certains ont bossés toute leur vie avant de vouloir "aider" tous les" profiteurs" de notre système. c'est pas une majorité mais il y en a

Déposé le 07/06/2017 à 19h13  
Par Décinois Citer

Dialogue a écrit le 07/06/2017 à 18h53

Bonjour,

J'ai déjà rencontré ces migrants et cherché à comprendre :

Le Passé : quelles raisons de venir en France avancent-ils ? Principalement la mafia, et la drogue, l'insécurité et la misère qu'elle crée ou empire en Albanie, bien que le pays ne soit pas officiellement "en guerre".

Le Présent : comment peut-on laisser des gens vivre dans des conditions si indécentes ? Qu'ils soient dans "l'illégalité", "l'irrégularité" ou pas, la dignité promue par les Droits de l'Homme que nos ancêtres ont déclaré ne s'arrêtent pas aux situations particulières, il y a un minimum de décence que les autorités doivent assurer au lieu de... !

Le Futur : pragmatiquement, qu'escomptent les autorités qui envoient ces policiers ? L'absurde de la situation est créé par les expulsions à répétition sans solution durable et digne, et non par les Albanais, qui, s'ils sont bien chassés comme des souris, ne "jouent" pas du tout quand il y a parmi eux des malades, des femmes enceintes et des bébés dont les autres sont responsables...

DONC :
===> CONNAISSEZ-VOUS DES O.N.G. COMPETENTES EN MATIERE JURIDIQUE ET HUMANITAIRE POUR TROUVER UNE SOLUTION A CETTE SITUATION, PUISQUE LES AUTORITES SEMBLENT FAILLIR A LEUR DEVOIR ?

J'avais posté un commentaire en ce sens ce matin ... ( disparu ? ) .Connaissant un peu l'Albanie, rongée par la corruption, gangrenée par la mafia, les minorités Roms y étant particulièrement mal traités: vivant soit dans des bidonvilles en bordure des agglomérations, soit au milieu des bois, sans rien ... Scolarisation des enfants très difficile: en théorie, ils ont droit à l'école. La réalité est toute autre.
Les politiques feraient bien d'aller voir ce qui s'y passe avant d'avoir l'expulsion pour seule réponse.

Déposé le 07/06/2017 à 18h53  
Par Dialogue Citer

Bonjour,

J'ai déjà rencontré ces migrants et cherché à comprendre :

Le Passé : quelles raisons de venir en France avancent-ils ? Principalement la mafia, et la drogue, l'insécurité et la misère qu'elle crée ou empire en Albanie, bien que le pays ne soit pas officiellement "en guerre".

Le Présent : comment peut-on laisser des gens vivre dans des conditions si indécentes ? Qu'ils soient dans "l'illégalité", "l'irrégularité" ou pas, la dignité promue par les Droits de l'Homme que nos ancêtres ont déclaré ne s'arrêtent pas aux situations particulières, il y a un minimum de décence que les autorités doivent assurer au lieu de... !

Le Futur : pragmatiquement, qu'escomptent les autorités qui envoient ces policiers ? L'absurde de la situation est créé par les expulsions à répétition sans solution durable et digne, et non par les Albanais, qui, s'ils sont bien chassés comme des souris, ne "jouent" pas du tout quand il y a parmi eux des malades, des femmes enceintes et des bébés dont les autres sont responsables...

DONC :
===> CONNAISSEZ-VOUS DES O.N.G. COMPETENTES EN MATIERE JURIDIQUE ET HUMANITAIRE POUR TROUVER UNE SOLUTION A CETTE SITUATION, PUISQUE LES AUTORITES SEMBLENT FAILLIR A LEUR DEVOIR ?

Déposé le 06/06/2017 à 17h48  
Par pourquoi Citer

totocaca a écrit le 06/06/2017 à 13h22

Un probleme avec la lecture?
Un probleme avec la pontuation?
Seriez vous albanais?
Ou peut etre juste un troll?

Votre défense agressive montre votre incapacité a répondre sereinement aux fonds du problème . Votre échappatoire ridicule de 5eme de collège en répondant par des questions dénote votre souci d'éviter de dévoiler votre acharnement (ou plus) à l'égard de ces gens.

Déposé le 06/06/2017 à 15h47   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par quefontilsla? Citer

L'Albanie n'est pas un pays en guerre et il faut les renvoyer chez eux d'urgence ! On ne peut ni les nourrir , ni les soigner et encore moins leur donner des allocations souvent superieures a celles de nos retraités pourtant bien FRANCAIS !!! Alors ras le bol !!

Déposé le 06/06/2017 à 13h33  
Par sans souci Citer

la solution? l'expulsion....

Déposé le 06/06/2017 à 13h22  
Par totocaca Citer

pourquoi a écrit le 06/06/2017 à 11h49

vous ne répondez pas sur la raison , vous donnez une solution...

Un probleme avec la lecture?
Un probleme avec la pontuation?
Seriez vous albanais?
Ou peut etre juste un troll?

Déposé le 06/06/2017 à 11h49  
Par pourquoi Citer

totocaca a écrit le 06/06/2017 à 10h53

expulsés du lieu qu ils squatent, et donc repoussés quelques mètres plus loin?
ou bien expulsés en Albanie ? (parcequils ne respectent pas les lois d'immigration française)
c est plus clair?

vous ne répondez pas sur la raison , vous donnez une solution...

Déposé le 06/06/2017 à 11h30  
Par Paroles, paroles, paroles... Citer

ça suffit! STOP! a écrit le 06/06/2017 à 09h20

La Police de COLLOMB fait des moulinets faute de courage politique : tous ces gens devraient être expulsés en Albanie!

Oui il faut être humain... il faudrait donc qu'ils soient expulsés manu militari avec le plus de délicatesse possible si ils n'offrent aucune resistance à l'application de nos lois, et avec la plus extrême fermeté si ils montraient la moindre résistance...

“L’essentiel est de tarir les flux d’arrivées”

Le ministre compte aussi lutter contre les personnes “en situation irrégulière”. Il ajoute également qu’il va appliquer le règlement de Dublin et indique que les personnes “dont la demande d’asile relève d’un autre Etat membre” seront “réadmises dans cet Etat". “L’essentiel est de tarir les flux d’arrivées” dont “le plus important” serait, selon Gérard Collomb, “celui des déboutés du droit d’asile dans les pays voisins”.

http://www.valeursactuelles.com/politique/contre-toute-attente-collomb-adopte-une-politique-anti-migrants-84196

Je ne croyais pas les journalistes de VA si naïfs! Ils croient encore ce qu'un ministre annonce sous le coup de l'actualité!

Déposé le 06/06/2017 à 10h53  
Par totocaca Citer

pourquoi a écrit le 06/06/2017 à 10h48

explicitez la raison de votre questionnement svp ?

expulsés du lieu qu ils squatent, et donc repoussés quelques mètres plus loin?
ou bien expulsés en Albanie ? (parcequils ne respectent pas les lois d'immigration française)
c est plus clair?

Déposé le 06/06/2017 à 10h48  
Par pourquoi Citer

totocaca a écrit le 06/06/2017 à 08h54

expulsés du lieu ou expulsés de France?

explicitez la raison de votre questionnement svp ?

Déposé le 06/06/2017 à 10h44  
Par ehui Citer

eh oui a écrit le 06/06/2017 à 10h12

Et si on avait que des albanais....,,

c'est vrai qu'avec les identitaires ça commence a faire beaucoup !

Déposé le 06/06/2017 à 10h12   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par eh oui Citer

Et si on avait que des albanais....,,

Déposé le 06/06/2017 à 09h20  
Par ça suffit! STOP! Citer

La Police de COLLOMB fait des moulinets faute de courage politique : tous ces gens devraient être expulsés en Albanie!

Oui il faut être humain... il faudrait donc qu'ils soient expulsés manu militari avec le plus de délicatesse possible si ils n'offrent aucune resistance à l'application de nos lois, et avec la plus extrême fermeté si ils montraient la moindre résistance...

Déposé le 06/06/2017 à 08h54  
Par totocaca Citer

expulsés du lieu ou expulsés de France?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.