Lyon : prison ferme pour le dealer albanais qui avait tout avoué

Lyon : prison ferme pour le dealer albanais qui avait tout avoué
Photo d'illustration - LyonMag

L’homme, âgé de 27 ans, avait été interpellé lundi dernier et avait tout avoué.

Cet Albanais, réalisait depuis septembre 2017 un trafic de drogues vers la place Voltaire, dans le 3e arrondissement de Lyon. Après la réception d’un renseignement sur ses activités, l’individu avait été arrêté et placé en garde à vue. Il avait alors conduit les policiers jusqu’à son domicile. Là-bas, les enquêteurs retrouveront une feuille de compte sur laquelle ses transactions avaient été répertoriées. Ainsi, 123g d’héroïne et un peu moins de 9g de cocaïne avait été vendus. Au total, selon Le Progrès, son affaire lui aurait rapporté environ 45 000 euros. Néanmoins, l’homme n’aurait gardé que 3000 euros, le reste allant à ses commanditaires.

Ce mercredi en comparution immédiate, le dealer a été condamné à 10 mois de prison ferme avec maintien en détention et une interdiction de territoire français durant 5 années.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
oui! le 15/02/2018 à 13:10
tatillon a écrit le 15/02/2018 à 12h54

Diantre, l'économie française ne survivra pas sans la présence de tous ces Albanais en France ! Quel apport constructif !

effectivement cela va gonfler nos chiffres puisque le calcul du PIB prend maintenant en compte les trafics de drogue (vous pouvez vérifier)

Signaler Répondre

avatar
tatillon le 15/02/2018 à 12:54

Diantre, l'économie française ne survivra pas sans la présence de tous ces Albanais en France ! Quel apport constructif !

Signaler Répondre

avatar
lyooonnnn le 15/02/2018 à 12:40

Il a été rapatrié parce qu’il en a fait la demande, peut être que lui fera également une demande pour rejoindre son pays mais il a commis en délit en France donc il est jugé et emprisonné en France il sera expulsé à sa sortie de prison (enfin ça reste à voir..)

Signaler Répondre

avatar
baille le 15/02/2018 à 11:22

dans l affaire air cocaïne, un des condamnés a été rapatrié en France pour exécuter sa peine...
pourquoi ne fait on pas la même chose avec les étranger jugés et condamnés en France?
du coup, ce dealer effectuerait sa peine en Albanie au frais de son pays!
et ça serait plus simple pour le xpulsion.. parce qu une fois sortie de prison, je ne pense pas qu il se rendrait gentiment en Albanie sans revenir pendant 5 ans

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.