Selfie avec Jean-Marie Le Pen : Brahim Zaibat plus lourdement condamné en appel

Selfie avec Jean-Marie Le Pen : Brahim Zaibat plus lourdement condamné en appel
Brahim Zaibat - DR

Son selfie avec Jean-Marie Le Pen, endormi dans un avion, à la veille des Régionales, avait fait le buzz sur internet.

Condamné en première instance à verser un euro symbolique à l’ancien leader du FN, Brahim Zaibat devra finalement payer 3 000 euros de dommages et intérêt pour atteinte à la vie privée et au droit à l’image. La décision a été rendue ce mardi par la cour d’appel de Paris.   

Le danseur lyonnais était jugé pour une photo publiée il y a deux ans, prise sur un vol Paris-Nice et avec le commentaire suivant : "Mettez les KO demain en allant tous voter. Pour préserver notre France fraternelle !!!". Un cliché qui n’avait pas plu du tout à Jean-Marie Le Pen.

Pour la cour d’appel de Paris, la sieste de Jean-Marie Le Pen relève de l’intimité de la vie privée, "le sommeil étant, à l’évident, un moment de relâchement et d’abandon personnel".  

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.