Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Incident radioactif en Isère

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a revu à la hausse mardi la gravité de l'incident concernant des boutons d'ascenseur qui se sont révélés radioactifs à Chimilin en Isère, car plus de dix travailleurs de l'entreprise ont été exposés à des radiations excessives. "Parmi la trentaine de personnes exposées, une vingtaine de travailleurs ont été exposés à des doses allant de 1 mSv (milli-Sievert) à 3 mSv environ", explique l'ASN, alors que la limite d'exposition fixée par la réglementation est de 1 mSv/an. L'ASN a donc décidé de reclasser l'incident au niveau 2, alors qu'elle avait annoncé un classement provisoire au niveau 1 après son inspection du 8 octobre.



Tags : radioactif | Autorité de sûreté nucléaire |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.