Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Perben dans la commission Balladur

C'est ce mercredi que Nicolas Sarkozy installe la commission Balladur sur la réforme des collectivités locales, où le député UMP du Rhône Dominique Perben doit jouer un rôle clef.

Présidée par l'ancien Premier ministre Edouard Balladur, cette commission va préparer la réforme annoncée le 25 septembre à Toulon par le président de la République, qui veut "poser la question des échelons de collectivités locales dont le nombre et l'enchevêtrement des compétences est une source d'inefficacité et de dépenses supplémentaires". Il faut dire que suite à la décentralisation, la France compte trois échelons d'administration locale : les régions, les départements et les communes, auxquels il faut ajouter les communautés de communes.
Mais la réforme s'annonce risquée car elle touche aux intérêts des élus locaux. Notamment avec la suppression des départements, qui avait été préconisée en janvier par la commission Attali. “J’espère que Sarkozy ne l’a pas trop payé pour pondre un tel rapport” avait alors répliqué Michel Mercier, le président du conseil général du Rhône. De plus, Dominique Perben, premier vice-président du conseil général, va siéger au sein de cette commission Balladur, en tant que député UMP. Avec également Maurice Leroy (Nouveau Centre) ainsi que les sénateurs Jean-Patrick Courtois et Joseph Kerguéris.
Reste à savoir si l'ancien candidat UMP à la mairie de Lyon osera préconiser la suppression des Départements, alors qu'il se murmure qu'en cas de remaniement ministériel, Michel Mercier entrerait au gouvernement. En laissant la présidence du conseil général à Dominique Perben !



Tags : perben | réforme des collectivités | commission balladur |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.