La plus puissante locomotive à vapeur d’Europe en gare de Perrache ce dimanche

La plus puissante locomotive à vapeur d’Europe en gare de Perrache ce dimanche
DR

Elle a déjà parcouru 1 741 865 km.

La 241P17, plus puissante locomotive à vapeur d’Europe, est attendue en gare de Perrache ce dimanche 12h19.


Réhabilité par l’association des Chemins de fer du Creusot, le train, qui avait été mise en service au dépôt de Lyon-Mouche en 1950, partira de Saône-et-Loire à 7h15. Après plusieurs escales pour être ravitaillé en eau, dont une à Villefranche-sur-Saône, la locomotive à vapeur atteindra Lyon à la mi-journée. Là, des visites seront organisées. La possibilité pour les curieux d’observer ses roues de deux mètres et son moteur de 4000 chevaux.


La 241P17 quittera ensuite la Capitale des Gaules à 17h06 pour regagner le Creusot à 20h53.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lol le 11/09/2017 à 13:16

A NC Le con c'est celui qui va bosser jusqu'à 65 ans alors que cela fera 10 ans que tu bosses plus... après une carrière un peu cool... alors calme toi et assumes!

Signaler Répondre

avatar
pek le 11/09/2017 à 10:51

@NC Chaque salarié vois pourtant très bien comment le nombre d annuités est augmenté par rapport aux "anciens" et sans compensations !

Signaler Répondre

avatar
Aucune vision le 11/09/2017 à 10:18
Nostromo a écrit le 10/09/2017 à 20h28

Ben pour revenir au cœur du sujet, je suis allé voir cette belle machine cet après midi et ça valait le coup
D'autant que le TGV Paris Lyon est arrivé au même moment sur la voie d'à côté
Avec ses 4000 CV, notre vieille loco toute fumante avait encore une bien belle allure face aux 12.000 CV électriques d'une rame TGV
Bon voyage et à la prochaine fois !

on se demande bien pourquoi il n'y a plus de locomotive a vapeur, tout le monde s'accorde a dire que c'est joli a voir, mais collectivement on est incapable de franchir le pas et dans faire circuler quelques unes quotidiennement pour le plaisir. On a des centaine de milliards pour la finance, des budget faramineux pour la fete des lumieres, la biennale de la danse mais rien pour les choses qui pourraient améliorer notre qualité de vie au quotidien.

Si les politiciens étaient moins occupés a organiser des emplois fictifs ils verraient que ce serait une bonne chose pour le tourisme et une rentrée de devises dont le pays a grandement besoin.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 10/09/2017 à 20:28

Ben pour revenir au cœur du sujet, je suis allé voir cette belle machine cet après midi et ça valait le coup
D'autant que le TGV Paris Lyon est arrivé au même moment sur la voie d'à côté
Avec ses 4000 CV, notre vieille loco toute fumante avait encore une bien belle allure face aux 12.000 CV électriques d'une rame TGV
Bon voyage et à la prochaine fois !

Signaler Répondre

avatar
Stop le 10/09/2017 à 18:53
nc a écrit le 10/09/2017 à 13h03

Exactement.
Toutefois, si vous étiez à la place d'un cheminot à qui l'on demanderait de travailler plus longtemps que vos prédécesseurs sans compensation, vous seriez d'accord, sans sourciller?
Bien sûr que non, le con, c'est toujours celui d'à côté.

on verra bien si Macron arrive changer le régime de retraite de la SNCF.

J'ai bien ma petite idée : il va attendre février 2022 et faire une reforme qui s'appliquera qu'en 2023.

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 10/09/2017 à 14:26

Pour les personnes intéressées, n'hésitez pas à visiter le musée du chemin de fer à Mulhouse.

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/2zfyPFrM0rI?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/2zfyPFrM0rI?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/2zfyPFrM0rI?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
nc le 10/09/2017 à 13:03
mb a écrit le 10/09/2017 à 11h10

Ce sont les pilotes de ces engens qui méritaient la retraite à 52 ans !

Exactement.
Toutefois, si vous étiez à la place d'un cheminot à qui l'on demanderait de travailler plus longtemps que vos prédécesseurs sans compensation, vous seriez d'accord, sans sourciller?
Bien sûr que non, le con, c'est toujours celui d'à côté.

Signaler Répondre

avatar
mb le 10/09/2017 à 11:10

Ce sont les pilotes de ces engens qui méritaient la retraite à 52 ans !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.