Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Lyon : le patron d’un bar engage une call-girl pour piéger un policier

Photo d'illustration - LyonMag

Incroyable haine entre deux hommes qui se sont retrouvés devant le tribunal correctionnel de Lyon vendredi.

Depuis qu’un agent de la police aux frontières avait enquêté sur son bar pour adultes des pentes de la Croix-Rousse pour travail dissimulé, le gérant tentait par tous les moyens de l’intimider. Voire de le faire tomber. Le Progrès rapporte qu’il avait notamment engagé une call-girl pour piéger le policier. Sans succès, d'autant que sa complice s'était retrouvée au commissariat où un appel incriminant entre les deux avait été entendu par les enquêteurs.

 

Le fonctionnaire, épuisé par les menaces continues de son opposant, à tel point qu’il avait dû déménager, aurait abusé de méthodes jugées limites par la défense du gérant âgé de 33 ans. Comme son interpellation par le Raid devant sa fille de 3 ans.

 

La justice décidera de condamner le patron du Vertige à 1 an et demi de prison ferme, ainsi qu’à verser 500 euros de dommages et intérêts au policier.


Commentaires 2

Déposé le 25/09/2017 à 10h58  
Par N'importe quoi Citer

Vous sous-entendez que le policier "a de la haine", mais il a simplement fait son travail.

J'imagine qu'un policier seul ne peut pas engager l'intervention du RAID sans l'aval de ses supérieurs. Alors si le gérant ne veut pas se faire arrêter par le RAID, il respecte la loi, non? Comme la plupart de nos humbles concitoyens.

Bravo au policier.

Déposé le 23/09/2017 à 11h30  
Par UPR Citer

j'aurais préféré une photo de la call girl en illustration

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.