Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nabil Fekir - LyonMag

Ligue Europa : contre Bergame, l’OL devra faire face à plusieurs inconnues

Nabil Fekir - LyonMag

Déjà au pied du mur, l’OL reçoit l’Atalanta Bergame ce jeudi au Groupama Stadium pour le compte de la 2e journée de Ligue Europa.

Une équipe que Lyon n’a jamais rencontrée, malgré son expérience sur la scène européenne.

 

Après leur piteux match nul il y a 15 jours contre Limassol, les Lyonnais vont devoir éviter de se faire surprendre à domicile par des italiens, qui ne sont pas forcément les stars du Calcio, mais qui ont étrillé Everton 3-0 lors du premier match de poule. "Je connais les joueurs de l’Atalanta, ils sont talentueux. C’est une équipe très bien organisée", a reconnu Bruno Genesio en conférence de presse d’avant-match, mercredi.

 

Pour rester dans la course à la qualification, l’entraineur lyonnais le sait, son équipe a "vraiment besoin de ces trois points". Mais pas question d’avoir trop de pression sur les épaules, selon Nabil Fekir : "On est ambitieux donc on n'est pas contents de nos derniers résultats. On n'a pas de pression, on veut simplement gagner. On a un groupe de qualité, je ne me fais pas de souci, on a confiance en nous".

 

L’autre inconnue, c’est le visage qu’affichera l’OL. Celui d’une équipe qui peut se faire piéger à tout moment, comme samedi dernier face à Dijon, ou celui d’un groupe conquérant et soudé, affiché il y a dix jours au Parc des Princes.

"On a beaucoup parlé, on est revenu sur le match de Dijon avec la vidéo. On est conscient de nos manques", explique Genesio. "Mon équipe a des sauts de concentration, sans doute liés à la jeunesse", analyse le technicien lyonnais. C’est aussi l’avis du capitaine des Gones : "C'est important de se rassurer défensivement. On doit être plus costauds. On a travaillé tactiquement et avec la vidéo. La concentration de toute l'équipe sera très importante", admet Nabil Fekir.

 

Une défaite à domicile compliquerait sérieusement la tâche des Lyonnais, avant un déplacement périlleux à Everton le 19 octobre prochain. Finalement, les Gones n’ont, à ce stade de la compétition, qu’une seule certitude : la finale de l’Europa League se jouera au Groupama Stadium. "Mais c'est encore loin, il y a encore beaucoup d'étapes", nuance Fekir.



Tags : ol | europa league | Atalanta Bergame |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.