Villefranche-sur-Saône : quatre mois de prison ferme pour avoir cessé de subvenir aux besoins de sa famille

Villefranche-sur-Saône : quatre mois de prison ferme pour avoir cessé de subvenir aux besoins de sa famille


Ce mardi, un homme était jugé au tribunal correctionnel pour non-payement d'une pension alimentaire en récidive.

L'individu se devait de verser, chaque mois, 150 euros à son ex-compagne, ce qu'il n'avait pas fait de janvier à avril 2017. 
Pour sa défense, l'homme avait avancé des soucis financiers dus à un accident de travail non reconnu puis à la perte total de son emploi. Or, selon le président, sur les dates concernées, ce dernier était encore salarié. À ça, l'homme n'avait fournit aucune réponse cohérente, répliquant simplement qu'il pensait que le sort s'acharnait sur sa personne.


L'accusé était déjà connu pour des faits de violence à répétition, notamment sur son ex-compagne et sa fille, pour le Tribunal ce n'est pas une victime.


Finalement, l'homme à été reconnu coupable et condamné à 3 mois de prison ferme avec révocation de son précédent sursis, 500 euros de frais de justice ainsi que 500 euros de dommages et intérêts à régler à la victime.
 

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.