Un homme interpellé à Villeurbanne après une opération antiterroriste

Un homme interpellé à Villeurbanne après une opération antiterroriste
Photo d'illustration - LyonMag

Son profil est jugé "inquiétant" par les enquêteurs.

L’individu, âgé de 23 ans et d’origine pakistanaise, a été interpellé ce mardi matin lors d’une opération antiterroriste à Villeurbanne. Selon le Progrès, une perquisition administrative a été menée à son domicile par les services de renseignement. Du matériel informatique a été saisi.

Le jeune homme est soupçonné d’avoir consulté des sites de propagande djihadiste, notamment des vidéos de décapitation.

Il a été placé en garde à vue à Lyon. Il n’avait jamais été condamné au pénal mais était inscrit au fichier des personnes recherchées, susceptible d’entretenir des relations dangereuses dans le registre islamiste.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Scritch le 06/10/2017 à 13:51

Je plains sincèrement les personnes qui vivent avec cette idée là, avec ce genre d’idéologie, avec ce mode de penser....

Ils ne profitent pas de la vie, ils vivent en permanence avec de la rancœur, de la haine, du mépris.... ils se lèvent, vivent, mangent, travaillent (pour ceux qui ont la chance de travailler) sans réellement profiter de ce que la vie offre. Ils passent le plus clair de leur temps a maugréer des foutaises, sur la nation française telle qu'elle devrait être à leur yeux et telle qu’elle n'est pas, sur le fameux et complètement grotesque "grand remplacement", sur la peur de perdre leur identité comme si l'identité française, ou l'identité d un pays était quelque chose d immuable alors que cette identité bouge et évolue en permanence depuis l'origine du monde et en tout lieu au gré des influences et des contacts (referez vous a des historiens, des sociologues, des linguistes, j'ai la flemme de fouiller dans ma mémoire d ancien universitaire) …

Ils vivent à moitié, non ils vivent à peine, avec le regard et le visage fermé de ceux qui voient d'autres récolter le fruit d'une vie heureuse et sans ce genre de préjugés pendant qu'eux voient leur aigreur prendre la totalité de leur force et de leur capacité intellectuelle et cognitive.
Alors, certains, plus malins que d'autres, plus "éduqués", on va dire, émettent des thèses avec l'habileté et la conviction des tyrans et dictateurs d'antan tel le détestable petit moustachu d'il y a même pas un siècle. Ces thèses se retrouvent bazardés sur les réseaux sociaux et se retrouvent finalement sur des banderoles après lors de ces manifestations . "le grand remplacement" "l’islamisation de la société" "la théorie du genre" "le choc des civilisations" "la supériorité de l'identité européenne" "la supériorité de la race blanche" etc etc etc

Franchement vous êtes à plaindre... le temps aura passé, et croyez moi, le temps n'attends pas, il est impatient, un comble quand on s'appelle le temps.... Vous réaliserez alors que vous êtes vieux, parfois vous aurez réussi, une carrière professionnelle ou une vie de famille, parfois les deux etc... Mais vous serez passé à coté de l'essentiel, vivre sereinement. Vous serez aigri comme vous l’êtes déjà en réalité comme ces vieilles personnes aigri que l'on croise parfois et dont on voit dans le regard toute la détresse et toute la solitude du monde. C'est triste.

Moi, pour ma part, je vis avec mes convictions: celles que l'autre n'est pas un ennemi, que se religion ne me dérange pas, son origine ethnique, éventuellement sa sexualité ou son genre non plus, je voyage, je rencontre, j échanges, je m'enrichis comme cela, parce que l’époque le permet.

Bien sûr tout n'est pas parfait, la France (et l’Europe je l'ai constaté à maintes reprises lors de mes voyages -car je voyage, je ne reste pas à maugréer des foutaises sur mon canapé-) devient de plus en en plus raciste et fermée. Elle s'enferme dans un mode de pensée et de fonctionnement qui la dénature. les gens ont peur, la mixité (au sens large) dans une majorité d'endroits n'existe pas ou plus et ce n'est pas forcement le fait de ceux que l'on croit (mais ça peut aussi l’être, il faut aussi le dire ici, même si il ne s’agit pas là d'une généralité) les gens vivent dans la peur et dans l'angoisse, ils ne vivent pas avec cette sérénité que l'on voit souvent dans les yeux d'autres peuples dans d'autres lieux.

Mais je l'ai dit, moi je profites de ce que la vie et et notre époque offre.

Tant pis pour vous autres.

Signaler Répondre

avatar
Scritch le 06/10/2017 à 11:56
Bonne soirée. a écrit le 05/10/2017 à 16h19

Hors sujet ,les mecs, on parle de terrorisme,vous n'êtes pas comme ça je l'espère.

Non ON EST ABSOLUMENT PAS COMME CELA. Mais il n'est pas complètement hors sujet si je puis me permettre. En nous ayant divisé, ils ont déjà gagné.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 05/10/2017 à 17:03
Scritch a écrit le 04/10/2017 à 23h34

Je suis réunionnais. D'origine indienne. Comme environ 25% des réunionnais. Quand je suis arrivé à Lyon pour des raisons professionnelles il y a une dizaine d’années, j'ai été séduit par le dynamisme de la ville et sa montée en puissance, confirmée depuis. Par contre ce qui m'a refroidi, c'est la froideur des lyonnais. Et aussi la difficulté de lier des relations en dehors de sa communauté d'origine ou en dehors de son cercle professionnel. Mal gré le snobisme parisien plus marqué, ce phénomène est moins fréquent a Paris. C'est curieux. Et puis j'ai été surpris -et un peu déçu aussi- par la rareté des couples mixtes ici, et la difficulté pour un célibataire comme moi, qui dans d'autres villes, dans le passé, n'avait pas trop à se plaindre de cela, pour nouer des relations amoureuses avec des jeunes femmes issues d'une communauté d'origine autre que la sienne.. Lyon est une ville assez cloisonnée. Cet événement heureux (je dis heureux car il est heureux que cet individu ait pu etre appréhendé) ne va pas arranger les choses! Et au vu des commentaires, cela ne fait que commencer. Alors je m'interroge: un des objectifs de ces terroristes, à savoir nous diviser, n'est il pas déjà atteint?

Pas besoin d'être indien, je vous assure
Étant Français jusqu'aux Grand Parents (avant, il y a des italiens, d'où mon goût pour les pâtes), j'ai eu exactement la même impression en arrivant à Lyon pour mes études dans les années 80
Le rejet commence entre familles dans les vallées, puis entre petites communautés urbaines avant d'en arriver aux rejets de masse liés à la grande immigration ou aux religions mortifères, ce qu'est très exactement l'islam même dans sa version soft
Bref, l'ennemi c'est l'autre
Et si c'est un religieux, c'est un ennemi mortel en puissance

Signaler Répondre

avatar
Bonne soirée. le 05/10/2017 à 16:19
la réunion en force! a écrit le 05/10/2017 à 14h38

Je suis 100% d'accord avec tout ce que tu dis mec! sauf pour les meufs! moi j'ai pas les difficultés que tu dis. mais bon moi je suis pas malbare (indiens de la réunion, pour les profanes) je suis yab (créoles blancs de la réunion) mais pour le reste je suis d'accord avec tout ce que tu racontes. et oui on est déjà divisé!!!! ils ont déjà en partie gagné. grave les boules! mais on va réagir! j'en suis 100% sûr!
974 en force!

Hors sujet ,les mecs, on parle de terrorisme,vous n'êtes pas comme ça je l'espère.

Signaler Répondre

avatar
la réunion en force! le 05/10/2017 à 14:38
Scritch a écrit le 04/10/2017 à 23h34

Je suis réunionnais. D'origine indienne. Comme environ 25% des réunionnais. Quand je suis arrivé à Lyon pour des raisons professionnelles il y a une dizaine d’années, j'ai été séduit par le dynamisme de la ville et sa montée en puissance, confirmée depuis. Par contre ce qui m'a refroidi, c'est la froideur des lyonnais. Et aussi la difficulté de lier des relations en dehors de sa communauté d'origine ou en dehors de son cercle professionnel. Mal gré le snobisme parisien plus marqué, ce phénomène est moins fréquent a Paris. C'est curieux. Et puis j'ai été surpris -et un peu déçu aussi- par la rareté des couples mixtes ici, et la difficulté pour un célibataire comme moi, qui dans d'autres villes, dans le passé, n'avait pas trop à se plaindre de cela, pour nouer des relations amoureuses avec des jeunes femmes issues d'une communauté d'origine autre que la sienne.. Lyon est une ville assez cloisonnée. Cet événement heureux (je dis heureux car il est heureux que cet individu ait pu etre appréhendé) ne va pas arranger les choses! Et au vu des commentaires, cela ne fait que commencer. Alors je m'interroge: un des objectifs de ces terroristes, à savoir nous diviser, n'est il pas déjà atteint?

Je suis 100% d'accord avec tout ce que tu dis mec! sauf pour les meufs! moi j'ai pas les difficultés que tu dis. mais bon moi je suis pas malbare (indiens de la réunion, pour les profanes) je suis yab (créoles blancs de la réunion) mais pour le reste je suis d'accord avec tout ce que tu racontes. et oui on est déjà divisé!!!! ils ont déjà en partie gagné. grave les boules! mais on va réagir! j'en suis 100% sûr!
974 en force!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 05/10/2017 à 11:28
Boycott islamique a écrit le 05/10/2017 à 09h42

Entièrement d'accord.

Vous avez arrêté de mettre du pétrole dans vos voitures ????

:D

Signaler Répondre

avatar
Boycott islamique le 05/10/2017 à 09:42
al fareed a écrit le 05/10/2017 à 09h28

idem quand vous mangez halal, vous financez les mosquees

Entièrement d'accord.

Signaler Répondre

avatar
République bananière. le 05/10/2017 à 09:41
le corse a écrit le 04/10/2017 à 19h20

Encore Villeurbanne

UN ,des territoires perdus de la république peteuse française.

Signaler Répondre

avatar
al fareed le 05/10/2017 à 09:28

avatar
Scritch le 04/10/2017 à 23:34

Je suis réunionnais. D'origine indienne. Comme environ 25% des réunionnais. Quand je suis arrivé à Lyon pour des raisons professionnelles il y a une dizaine d’années, j'ai été séduit par le dynamisme de la ville et sa montée en puissance, confirmée depuis. Par contre ce qui m'a refroidi, c'est la froideur des lyonnais. Et aussi la difficulté de lier des relations en dehors de sa communauté d'origine ou en dehors de son cercle professionnel. Mal gré le snobisme parisien plus marqué, ce phénomène est moins fréquent a Paris. C'est curieux. Et puis j'ai été surpris -et un peu déçu aussi- par la rareté des couples mixtes ici, et la difficulté pour un célibataire comme moi, qui dans d'autres villes, dans le passé, n'avait pas trop à se plaindre de cela, pour nouer des relations amoureuses avec des jeunes femmes issues d'une communauté d'origine autre que la sienne.. Lyon est une ville assez cloisonnée. Cet événement heureux (je dis heureux car il est heureux que cet individu ait pu etre appréhendé) ne va pas arranger les choses! Et au vu des commentaires, cela ne fait que commencer. Alors je m'interroge: un des objectifs de ces terroristes, à savoir nous diviser, n'est il pas déjà atteint?

Signaler Répondre

avatar
le corse le 04/10/2017 à 19:20

Encore Villeurbanne

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 04/10/2017 à 19:02

Pas la peine de parler direction satolas aéroport Saint-Exupéry, et qu'il retourne chez lui à vie voila

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 04/10/2017 à 17:33

avatar
le malheureu le 04/10/2017 à 16:10

Critiquer c est bien / qu’est qu il se raconte pour enjôler ses jeunes peut être y a t il un rater dans l éducation ou en prison sans occupation du cerveau ???

Signaler Répondre


avatar
Villurbannaze le 04/10/2017 à 13:37

Villeurbanne.. Encore et encore..... De tresbeaux exemples d insecurité et de presences d ennemies de la nation
De a a voir le laxisme de la et e la justice .... (Dealer, agressions, roms, vandalisme, non respct des poubelles, ....)

Signaler Répondre

avatar
Dehors les pakistanais! le 04/10/2017 à 13:33

Le Pakistan est le pays islamiste par excellence!
Qu'est-ce qu'il fout en France? Un "migrant", un "réfugié"?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.