Grève dans la fonction publique : entre 6 000 et 12 000 manifestants à Lyon

Grève dans la fonction publique : entre 6 000 et 12 000 manifestants à Lyon
Jean-Claude Mailly en tête de cortège ce mardi à Lyon - LyonMag

Pour la première fois depuis 10 ans, tous les syndicats appelaient les agents de la Fonction Publique. Leur appel a été entendu par plusieurs milliers de personnes à Lyon.

LyonMag
LyonMag
Entre 6 400 manifestants, selon la police, et 12 000 selon les organisateurs ont défilé entre la place des Brotteaux et la Préfecture ce mardi en fin de matinée, aux côtés de Jean-Claude Mailly, le secrétaire national de FO.

Les fonctionnaires entendaient "défendre leurs droits". Ils dénonçaient notamment le gel du point d’indice, le rétablissement de la journée de carence ou encore l’annonce de la suppression de 120 000 postes.

"On se retrouvera le 24 octobre avec les autres syndicats pour décider d'une journée de mobilisation courant novembre", a révélé Jean-Claude Mailly. Cela pourrait donner lieu à une nouvelle manifestation en novembre prochain. "On n'est pas tous sur la même longueur d'ondes", a toutefois concédé le leader syndical.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
La MOUTONNAILLE le 11/10/2017 à 18:31
CR13 a écrit le 11/10/2017 à 15h47

petite histoire réelle:
ce dimanche, un de mes amis est venu déjeuner, j'ai eu la surprise d'apprendre qu'il était à la retraite de la sncf depuis le 1er juillet et surtout à l'age de 52 ans. Il était controleur
il est parti avec une prime de départ de 56000€ net, il doit rester au chomage jusqu'à 55 ans avec un traitement de 1800€ net, puis il aura sa retraite normale.
Donc lorsqu'on entend que les fonctionnaires sont mal payés , et mal considérés , j'en doute
cr13

C'est certain,ils sont mieux lotis que beaucoup. les memes qui votent bêtement et manifestent après .

Signaler Répondre

avatar
CR13 le 11/10/2017 à 15:47

petite histoire réelle:
ce dimanche, un de mes amis est venu déjeuner, j'ai eu la surprise d'apprendre qu'il était à la retraite de la sncf depuis le 1er juillet et surtout à l'age de 52 ans. Il était controleur
il est parti avec une prime de départ de 56000€ net, il doit rester au chomage jusqu'à 55 ans avec un traitement de 1800€ net, puis il aura sa retraite normale.
Donc lorsqu'on entend que les fonctionnaires sont mal payés , et mal considérés , j'en doute
cr13

Signaler Répondre

avatar
lol le 11/10/2017 à 06:14

1 jour de carence... Lol ???? On est au cœur du problème C’est une mesure de droite.... lol

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.