Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Modem : Darwiche interpelle Bayrou

"Notre Mouvement Démocrate est en grand danger dans le Rhône". C'est en ces termes qu'Habid Darwiche, membre du bureau départemental du Modem et candidat centriste aux dernières élections municipales à Saint-Priest, interpelle François Bayrou dans une lettre qu'il vient de lui adresser. En effet, il s'inquiète des dysfonctionnements de la première réunion départementale du Modem qui s'est tenue à Saint-Genis-Laval le 21 octobre. "Cette réunion n'était pas à la hauteur de la démocratie que nous défendons", insiste Habid Darwiche en reprochant également au nouveau président départemental du Modem, Cyrille Isaac-Sibille, un manque d'écoute qui provoque "tensions et incompréhensions".

Du coup, il demande à François Bayrou de nommer un "médiateur indépendant" pour trouver une issue car il en va selon lui "de la survie et de la crédibilité du Modem dans le Rhône". Soutien de Richard Morales, battu par Isaac-Sibille lors de l'élection interne de septembre dernier, Darwiche se défend d'être un mauvais perdant.  Au contraire. "Aujourd'hui, je suis triste car je suis tiraillé entre deux attitudes : ne pas cautionner ces pratiques antidémocratiques et ne pas donner une mauvaise image de mon parti en évoquant publiquement ces problèmes", confie-t-il à Lyon Mag en précisant avoir beaucoup de respect pour ces deux hommes. "Certes, Isaac-Sibille est président mais pourquoi veut-il aller si vite, pourquoi veut-il griller les feux ? Je ne suis pas un procédurier mais le respect de la forme permet de garantir un minimum de démocratie interne."


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.