Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Givors : il ne supporte pas la séparation, armé, il kidnappe sa fille

Le 3 janvier dernier, une femme et ses trois enfants avaient été brutalement attaqué par son ex-concubin.

Le couple, ensemble depuis 2001, subissait de nombreuses tensions, ils se séparaient puis se remettaient ensemble. Leur histoire avait définitivement cessé en 2016 mais le père, âgé de 39 ans, n’avait visiblement pas digéré la nouvelle. Son ex-compagne ne l’autorisait plus à voir ses enfants et c’est cet interdit qu’il l’a, selon lui, poussé à attaquer sa famille.

 

Le 3 janvier au matin, alors que la mère et ses enfants sont en route pour l’école, ils sont surpris à la sortie de l’ascenseur. Deux individus, aux habits noirs, cagoulé et armés leur font face. L’un porte un fusil et l’autre une bombe lacrymogène. Les deux hommes gazent les enfants de 9 et 12 ans et la mère subit des coups de la part de son ex. Finalement, le duo s’empare de la petite fille de 9 ans et l’emporte de force dans une voiture.

 

S’en était suivit une cavale 14 jours à travers la France, les deux hommes ont navigué du Sud au Nord en logeant dans hôtel. Durant la capture de la petite fille, ils ne l’avaient jamais menacé ou agressée.

 

Le complice du père, un homme âgé de 32 ans, niait avoir été impliqué lorsqu’il a été vendredi au tribunal correctionnel. Pourtant de nombreux éléments prouvent le contraire : images, vidéos, SMS… Ils avaient même déjà opéré ensemble lorsqu’ils avaient, sans autorisation, amené son fils à Paris, quelques semaines plus tôt.

L’homme n’en était en effet pas à son premier kidnapping, les forces de l’ordre avait déjà dû le contraindre, à deux reprises, de rendre un enfant à la mère.

 

L’homme se décrit comme un père attentif et aimant auprès du tribunal mais cela ne suffira pas. Déjà condamné pour violence, il a finalement écopé à trois ans de prison ferme, dont un an avec sursis, et une mise à l’épreuve. Son complice a hérité de la même peine et ils doivent tous deux régler 3 000 euros à la mère pour le préjudice moral.

 

 



Tags : kidnapping |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.