Lyon : Birdy Kids envahit le musée d'art religieux de Fourvière

Lyon : Birdy Kids envahit le musée d'art religieux de Fourvière
Une oeuvre à découvrir à l'exposition Watching You - LyonMag

C'est une exposition étonnante qui va débuter samedi 11 novembre au musée de Fourvière.

Et ce sont les Birdy Kids qui sont à la manœuvre. Les deux frères, célèbres street-artistes lyonnais mondialement reconnus, ont posé leurs bombes de peintures dans le musée de Fourvière. Accompagnés d'une vingtaine d'artistes, originaires de France mais aussi du Pérou ou du Brésil, ils inaugurent le 11 novembre à 18 heures, "Watching You", une exposition haute en couleurs.

D'habitudes plus habituée aux objets et peintures religieuses, la Fondation de Fourvière a décidé de proposer quelque chose d'original, alors que l'institution doit prochainement fermer pour 18 à 24 mois de rénovation. "C'était une occasion inédite pour que Fourvière ouvre ses portes à autre chose, à travers des rencontres incongrues mais surtout fabuleuses", a déclaré Magaly Chatin, la directrice de la fondation, lors de la visite en avant-première proposée ce mardi à la presse.

Les artistes ont débuté leur travail le 12 septembre dernier. "C'est un cadre auquel on n'a pas forcément accès d'habitude", s'est réjoui Guillaume, l'un des deux frères à l'origine de Birdy Kids. Et ils ont eu ici carte blanche. "C'est le deal que j'ai eu dès le départ avec la fondation. C'était de ne pas avoir de thème, quel qu'il soit", explique ce dernier. Et d'ajouter que "de tous les événements que j'ai montés, cela a été le plus simple, avec les discussions les plus saines et les plus efficaces".

Libres dans leur travail, la vingtaine de graffeurs, sculpteurs ou photographes a pu laisser libre cours à sa créativité. Si certains ont créé des œuvres totalement exemptes de religiosité, d'autres se sont essayé à une peinture emprunte de religieux, mais toujours avec la vision de l'artiste de rue. "La religion est un sujet fort, donc c'est sûr que c'est inspirant", a expliqué Guillaume.

Pour découvrir cet événement inédit, il faudra donc se rendre au musée d'art religieux de Fourvière. L'exposition sera gratuite et visible du lundi au dimanche.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jeremy.souche@gmail.com le 18/12/2017 à 14:59

avatar
free lyon le 01/11/2017 à 16:42

pas très beau

Signaler Répondre

avatar
degueu le 31/10/2017 à 22:34

BEUK ! BEURK ! BEURK! Bah !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.