Villeurbanne : à 23 ans, elle fait venir quatre Nigérianes qu'elle force à se prostituer

Villeurbanne : à 23 ans, elle fait venir quatre Nigérianes qu'elle force à se prostituer
Photo d'illustration - LyonMag

Cette Villeurbannaise a révélé un talent précoce inquiétant pour le proxénétisme.

A seulement 23 ans, elle est soupçonnée d'avoir fait venir du Nigéria quatre femmes âgées de 21 à 23 ans. Logées dans le 9e arrondissement de Lyon, les jeunes Africaines étaient obligées de se prostituer.

La proxénète présumée a été interpellée mardi matin. A son domicile, les enquêteurs ont mis la main sur quatre cartes bancaires, six cartes SIM prépayées et trois téléphones portables.

Placée en garde à vue, elle a nié les faits. Elle sera présentée au parquet ce jeudi.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Stop le 14/12/2017 à 15:26
ahuri a écrit le 14/12/2017 à 15h16

comment ces 4 pauvres femmes on fait pour arriver en France...??

Avion ? Ce sont des sortes de voitures volantes. Ils existent depuis longtemps déjà. Je suis surpris que tu connaisses pas.

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 14/12/2017 à 15:24
Pigé a écrit le 14/12/2017 à 14h30

Oui, il faut que ce soit caché. Non aux putes dans les camionnettes sur les quais, oui aux escort-girls des beaux quartiers. ;-D

Il y a mieux : payer en restaurant, voyages, bijoux, verre dans un bar... et appeler ça...sortir avec quelqu'un.

Dans ce cas là ça passe, pourtant c'est bien l'homme qui paie. Mais c'est acceptable.

Signaler Répondre

avatar
ahuri le 14/12/2017 à 15:16

comment ces 4 pauvres femmes on fait pour arriver en France...??

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 14/12/2017 à 14:30
bianca a écrit le 14/12/2017 à 13h36

Tout se vend dans notre société capitaliste mais certaines choses doivent se vendre de manière détournée, hypocrite.

Oui, il faut que ce soit caché. Non aux putes dans les camionnettes sur les quais, oui aux escort-girls des beaux quartiers. ;-D

Signaler Répondre

avatar
bianca le 14/12/2017 à 13:36

Tout se vend dans notre société capitaliste mais certaines choses doivent se vendre de manière détournée, hypocrite.

Signaler Répondre

avatar
permis de détruire le 14/12/2017 à 13:34

Et oui la société n'aime pas les entrepreneurs et les gens qui réussissent.

Signaler Répondre

avatar
6ème sens le 14/12/2017 à 13:24

Mon petit doigt me dit qu'il y a un homme derrière...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.