Un an de prison avec sursis pour le traiteur qui avait gâché des dizaines de mariages dans la région

Un an de prison avec sursis pour le traiteur qui avait gâché des dizaines de mariages dans la région
photo d'illustration - Lyonmag.com

Deux ans et demi après avoir planté des dizaines de couples à la veille de leur mariage, le responsable du Kaïsse Traiteur Hallal a été condamné ce mardi à douze mois de prison avec sursis simple par le tribunal correctionnel de St Etienne.

Sa peine prononcée pour faux et usage de faux, travail dissimulé et banqueroute, a été assortie d'une interdiction d'exercer une profession commerciale ou diriger une entreprise pendant 5 ans. Une somme de 800 euros a également été accordée à une trentaine de couples pour préjudice moral.

Les faits remontaient à mai 2015. Basée dans la Loire et dirigée par le principal adjoint d'un collège de Firminy, la société avait enregistré les commandes de nombreux couples du Rhône et de la Région, avait encaissé l’argent avant de se déclarer en faillite. Après avoir alerté certains clients par simples SMS, Hocine A. avait ensuite disparu, ne donnant plus aucune nouvelle aux futurs mariés, ni aux enquêteurs.

Certaines victimes ont déjà annoncé leur intention de faire appel.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
piece montee le 26/01/2018 à 08:26

Suis MDR , la pièce montée ils vont pas la démonter ....

Signaler Répondre

avatar
entre eux le 25/01/2018 à 20:00

Ça reste entre eux ...... c est pas notre problème

Signaler Répondre

avatar
aie ! le 25/01/2018 à 18:22
Djamila a écrit le 24/01/2018 à 18h40

Bonjour nous avons fait appel à se traiteur il nous a vraiment gâter pour un batem il est formidable dans tout les domaines je lui souhaite bon courage

et en retour, vous nous gâtez avec une si belle orthograffffe !

Signaler Répondre

avatar
pat69570 le 25/01/2018 à 09:40

Très belle justice : volez,vous ne risquerez pas grand chose ! La preuve est là ...

Signaler Répondre

avatar
pilou01 le 25/01/2018 à 08:09
de mieu a écrit le 23/01/2018 à 16h37

De mieu en mieu la justice du sursis simple et pourquoi pas des excuse des marier plantée

Faudrait apprendre à écrire..

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 24/01/2018 à 20:32
Bonjour a écrit le 23/01/2018 à 15h32

Sursis ?-?

Ben oui, c'est Hocine...

Signaler Répondre

avatar
Djamila le 24/01/2018 à 18:40

Bonjour nous avons fait appel à se traiteur il nous a vraiment gâter pour un batem il est formidable dans tout les domaines je lui souhaite bon courage

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 24/01/2018 à 10:14

J'espère au moins que cet homme pourra continuer à exercer dans l'Education Nationale ?
Etre principal adjoint d'un collège et avoir le temps de mener une autre activité en même temps demande un certain talent. Ce Hocine est une chance pour la France ! Son engagement pour la prolifération du communautarisme doit être récompensé !

Signaler Répondre

avatar
kumer le 23/01/2018 à 21:07

Facile et pas chère payé

Signaler Répondre

avatar
K pelle oh le 23/01/2018 à 17:42
de mieu a écrit le 23/01/2018 à 16h37

De mieu en mieu la justice du sursis simple et pourquoi pas des excuse des marier plantée

Il ne vous aura pas échappé qu'on dit de mieu Z en mieu".
Devinez pourquoi ?
...
...
(Quelques secondes de réflexion.)
...
Eh oui, on écrit "mieux" !
...
À bientôt pour de nouvelles z'ah vent t'hure.

Signaler Répondre

avatar
de mieu le 23/01/2018 à 16:37

De mieu en mieu la justice du sursis simple et pourquoi pas des excuse des marier plantée

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 23/01/2018 à 15:32

avatar
ninopacino le 23/01/2018 à 15:02

Il il s'en sort bien crapule

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.