Florence Foresti outrée par des magazines porno dans un kiosque

Florence Foresti outrée par des magazines porno dans un kiosque
Florence Foresti - DR

C'est le coup de gueule de la semaine. Et il est signée de l'humoriste lyonnaise Florence Foresti.

Sur son compte Instagram, elle a partagé la photo d'une devanture de kiosque où, au dessus de la presse lambda, se trouvent des couvertures de magazines porno. La publication Hot Vidéo met ainsi sur sa Une deux femmes dénudées, vendant pour l'un des deux exemplaires le "palmarès des plus beaux Q du monde".

"Est-ce qu'on est obligé de se taper ça tous les jours sur nos kiosques ? Pour mémoire, les enfants ont des yeux et un cerveau", se plaint Florence Foresti.

Sa publication a reçu de nombreux soutiens, tandis que d'autres préféraient en rire, se disant davantage agressés par la Une de Journal de France sur l'affaire Hallyday.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nostromo le 27/03/2018 à 13:25

C'est quand même pas nouveau,
A tel point qu'on ne les remarque plus vraiment
Qui achète encore ça d'ailleurs, vu l'abondance de Q bien gras sur le net ?

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 27/03/2018 à 12:01

prête à tout pour faire le buzz......

Signaler Répondre

avatar
borgne le 27/03/2018 à 10:32

la prochaine étape c est d interdire les vitrines des bouchers parceque la viande crue choque la vue de certain?

faut pas pousser... c est pas des fotos hardcore.... il y a les même dans les pub TV et les clips...

un cri pour exister?

Signaler Répondre

avatar
CHO KING le 27/03/2018 à 10:26

Les kiosques ? les pauvres ils sont déjà sur la listes des commerces en voient de disparitions . Les gamins d'aujourd'hui ne sont plus choqué par cela , d'ailleurs je me demande ce qui pourra encore choqué les générations à venir .

Signaler Répondre

avatar
???? le 27/03/2018 à 09:37

Elle cherche la source d'un sketch ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.