Drame à la fête foraine : l'exploitant du manège placé en garde à vue

Drame à la fête foraine : l'exploitant du manège placé en garde à vue
Photo d'illustration

Le parquet de Lyon apportait ce dimanche plus de précisions concernant l’enquête en cours.

Selon les informations dévoilées, une information judiciaire devrait être ouverte rapidement. "Un expert a été commis dès samedi soir pour rechercher les circonstances exactes du drame et l’exploitant du manège a été placé en garde à vue" a affirmé le parquet. Les documents concernant le manège sont actuellement en cours d’examen. Le patron du manège affirme pour sa part que son attraction était en règle.

En outre, une dizaine de témoins auraient déjà été interrogés, pour récolter le maximum d’informations concernant les circonstances de l'accident. "Plus d’une dizaine de témoins, qui assistaient à la fête où se trouvaient sur le manège accidenté, ont été auditionnés mais les témoignages de ces personnes ne sont pas concordants et ne permettent pas pour l’instant d’établir le déroulement précis des faits".

Pour rappel, l’accident a eu lieu samedi, en plein après-midi dans la fête foraine de Neuville-sur-Saône. Le décrochement de l’une des nacelles d’un manège a causé la mort d’un homme âgé d’une quarantaine d’années, tandis qu’un enfant, éjecté du manège, a été hospitalisé. Ses jours ne sont pas en danger.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
c. le 01/04/2018 à 16:14

Pas difficile de remarquer que les « manèges » présents ce jour là, avaient quelques années au compteur..., Perso, j’ai remarqué la vétusté des sièges et des soutients de la plateforme qui n’aspiraient pas à la sécurité. Même si sur le papier tout était en règle.... ( ????). Et je ne parle pas des autres installations autours, aux décorations datant datant d’un autre âge. Rouler aujourd’hui dans une vieille Simca des années 70 comporte toujours un risque....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.