Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Electrocution à Chavanay : l’erreur serait humaine  

Le spécialiste envoyé dimanche après-midi par la cour d’appel de Paris est univoque : la mort du jeune homme électrocuté samedi soir à la vogue de Chavanay est due à une négligence.

« Il y a eu un défaut de branchement électrique » a déclaré à la lumière du rapport le procureur de la République de Saint-Etienne Jacques Pin. Le branchement du manège, qui n’était pas relié à la terre, serait à l’origine de l’électrocution. Un second expert en électricité a été désigné, alors que les gendarmes continuent les investigations. Le propriétaire du manège et son exploitant ont été mis en examen pour « homicide volontaire en raison du non-respect de la norme concernant la protection du public par rapport à l’électricité. » S’ils sont ressortis libres du palais de Justice, ils demeurent sous contrôle judiciaire et ont interdiction d’exercer leur métier jusqu’à nouvel ordre.



Tags : accident | chavanay | fete foraine | drame | marche |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.