Accident mortel de manège : un gardiennage à près de 40 000 euros !

Accident mortel de manège : un gardiennage à près de 40 000 euros !
DR

La justice a été obligée de mettre la main à la poche.

Soucieuse de garder la scène en l'état, elle avait imposé l'immobilisation et le gardiennage du manège de Neuville-sur-Saône. Pour rappel, le 31 mars dernier, un accident s'était produit sur place, coûtant la vie à un père de famille âgé de 40 ans.

Depuis, le manège est donc cloué au sol, mis sous scellés, pour permettre aux experts judiciaires d'analyser le moindre détail. Ce n'est que ce mercredi que les opérations de démontage vont être entamées.

Selon le Progrès, la note de gardiennage va être salée pour la justice : environ 38 000 euros.

Quant à l'enquête, elle se poursuit. Le gérant du manège est toujours mis en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires avec violation délibérée d'obligations de sécurité et mise en danger d'autrui. Il est placé sous contrôle judiciaire en attendant les suites de l'affaire.

Tags :

manège

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un peu d'efficacité le 03/10/2018 à 22:08
lisez ... a écrit le 03/10/2018 à 20h48

On parle d’une facture de 38000 euros ... mais pas par mois ! Et si c’est aussi long, c’est qu’il faut simplement respecter les délais en cas de contestation des expertises. C’est les délais légaux ! On voit bien que c’est pas vous, sinon vous ne réagiriez pas comme ca. Mais c’est vrai ... parlez pour ne rien dire sans faire fonctionner son cerveau, c’est votre fort !

Dans les homicides les autopsies ne retardent pas l'inhumation du corps pendant plus de 6 mois.

Signaler Répondre

avatar
lisez ... le 03/10/2018 à 20:48

On parle d’une facture de 38000 euros ... mais pas par mois ! Et si c’est aussi long, c’est qu’il faut simplement respecter les délais en cas de contestation des expertises. C’est les délais légaux ! On voit bien que c’est pas vous, sinon vous ne réagiriez pas comme ca. Mais c’est vrai ... parlez pour ne rien dire sans faire fonctionner son cerveau, c’est votre fort !

Signaler Répondre

avatar
pffff le 03/10/2018 à 20:44

Bande de bouffon sans cervelle ! C’est l’assurance qui paye !!

Signaler Répondre

avatar
pat69570 le 03/10/2018 à 17:11

Qui paie ???Devinez .....

Signaler Répondre

avatar
pikoaencore le 03/10/2018 à 14:31
julie69 a écrit le 03/10/2018 à 11h10

C'est de la faute du maireValérie Glatard, qui est en train de trahir Gérard Collomb en rejoignant les conjurés du 4 octobre avec Grivel et Geourjon qui n'a pas su gérer ce dossier depuis le début malgré les propositions constructives de son opposition municipale.

mais avant de trahir le colon, n'avait elle pas trahi ses électeurs en se ralliant par TRANSIT qui n'avait jamais envisagé cette traitrise ?

Cette fois, les maires de l'Ouest qui avaient rejoint les belles promesses vont hésiter sans doute, voire même se faire jeter

comme le fut la loulioute à Décines qui s'est fait balayer par les électeurs, punition bien méritée au regard du peu d'intérêt qu'il leur avait accordé au profit de ses propres intérêts personnels - et maintenant il est condamné à faire la veille sur lyonmag pour tenter d'exister

Signaler Répondre

avatar
Ericpjt le 03/10/2018 à 13:39

38000€? Par mois alors!!!
Le site est gardé 24/24 7/7 par un agent privé. Je ne connais pas les prix mais si on part sur une moyenne de 50€/h m(comprenant les nuits, we et jours fériés) ça fait 36.000€ par mois donc 234000€ sur la période.... jusqu’à quand??? Pas finies les expertises??? C est nous qui payons???
Un journaliste peut il enquêter sur ça???

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 03/10/2018 à 11:57
julie69 a écrit le 03/10/2018 à 11h10

C'est de la faute du maireValérie Glatard, qui est en train de trahir Gérard Collomb en rejoignant les conjurés du 4 octobre avec Grivel et Geourjon qui n'a pas su gérer ce dossier depuis le début malgré les propositions constructives de son opposition municipale.

Pinpon pinpon...
:D
au final, si c'est la police qui ne fait pas son travail de contrôle, c'est surtout de la faute de son chef, Gérard Collomb qui a donné les mauvais ordres ou n'a pas mis les moyens pour, non ? ;)

Signaler Répondre

avatar
julie69 le 03/10/2018 à 11:10

C'est de la faute du maireValérie Glatard, qui est en train de trahir Gérard Collomb en rejoignant les conjurés du 4 octobre avec Grivel et Geourjon qui n'a pas su gérer ce dossier depuis le début malgré les propositions constructives de son opposition municipale.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.